publications & librairie (des livres dignes d’intérêt, selon nous)

 

Livres des consultants ISRI FRANCE PMSur cette page, vous trouverez quelques ouvrages qui, selon nous, sont dignes d’intérêt.

grands dossiers ↓consultants ISRI ↓auteurs ↓thèmes ↓

NAVIGATION PAR GRANDS DOSSIERS
(les ouvrages des consultants ISRI sont surlignés en orange)

NAVIGATION PAR AUTEURS
(les ouvrages des consultants ISRI sont surlignés)

Aristote

David Autissier

Anzieu Didier

Bal Jean-Pierre

Bourgine Paul

Bourguignon Odile

Boussard Valérie


Bilheran Ariane



Claude Isabelle

Cialdini Robert

Collectif

Carnegie Dale

Chalvin Dominique






Covey Stephen R.



Cristol Denis

Cockerell Lee

Collins Jim

Cyrulnik Boris


De Visscher Pierre

Dobelli Rolf


Goleman Daniel

Lecomte Jacques


Lynch Dudley

Fauvet Jean-Christian
Fiutak Thomas

Gladwell Malcolm

Igalens Jacques

Irwin Chris
[
Klein Gary


Ladreit de Lacharrière Marc

Laurent Jérôme

Lourau René

Maisonneuve Jean

Marc-Aurèle

Maslow Abraham

Maxwell John-C

Murat Geoffroy

Pink Daniel H.

Prod’Homme Gilles











Regard Jacques

Testa Jean-Pierre

Tonnelé Arnault
65 outils pour accompagner le changement individuel et collectif
Vidaillet Bénédicte

Watkins Michael

NAVIGATION PAR THÈMES
(les ouvrages des consultants ISRI sont surlignés)

Managent des hommes
Situations de crise et de souffrance
Développement de la qualité sociale et sociétale des organisations
Efficacité professionnelle & Développement personnel
Se faire des amis, c'est facile
Gilles Prod'Homme (consultant ISRI)
=> cliquez pour voir sa page personnelle
Tecnicas de autoafirmacion
Gilles Prod'Homme (consultant ISRI)
=> cliquez pour voir sa page personnelle
Influence et manipulation
de Robert Cialdini
Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens
de Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois
Liberte & Cie
Brian M. Carney
Être patron sans perdre son âme
Marie-Christine Bernard
L'élan sociodynamique
Jean-Christian Fauvet
Les 160 lois de Chalvin de Dominique Chalvin
L'art d'aller à l'essentiel
Leo Babauta
La dynamique des groupes
de Jean Maisonneuve
Guide du jeune enseignant
de Fabrice Hervieu
Le guide du bien-être au travail Charles-André Pigeot
Guérir de son enfance Jacques Lecomte
La 8e Habitude Stephen R. Covey
La 8e Habitude R. Covey (2 CD audio)
Le travail intenable Laurence THÉRY
Le travail sous tensions Michel Lallement
ethique-a-nicomaqueQuelle est la finalité de notre existence ? Quels sont le but ultime et la raison de notre vie ? Et qu’est-ce que le bonheur ? L’Éthique à Nicomaque affronte ces questions. Elle analyse les termes dans lesquels il convient de les poser et progresse pas à pas vers la solution qu’elle propose au sage. La subtilité avec laquelle Aristote confronte les points de vue, l’ampleur et la rigueur de ses investigations, la profondeur de sa conclusion ont fait de cet ouvrage un livre fondateur de toute la tradition philosophique. Cette édition comprend : une introduction générale, le texte intégral, dans une nouvelle traduction de Jean Defradas, qui fut professeur à la Sorbonne et codirigea l’édition des Œuvres morales de Plutarque aux Belles Lettres, un dossier de textes de commentateurs arabes de l’Éthique, qui ouvre des perspectives originales sur l’ouvrage
Tout responsable d’entreprise a besoin de modèles et d’outils pour analyser, organiser, mettre en œuvre le changement au sein de la structure dont il a la charge. Cet ouvrage propose 50 outils opérationnels, regroupés en 8 dossiers, indispensables à tout professionnel souhaitant conduire le changement. Pour chaque outil, sont proposés des modèles explicatifs, des grilles pour leur production et des exemples.

Science expérimentale, créée et développée par Kurt Lewin entre 1939 et 1945 aux États-Unis, la dynamique des groupes s’est largement diversifiée, suscitant enthousiasme mais aussi objections et quelques désillusions. Le succès de cet ouvrage, publié à l’origine dans la collection « Le Psychologue », témoigne de l’importance de cette discipline. Il donne la définition du groupe restreint, présente les différents modes de fonctionnement, les champs d’application, les techniques de « gestion » d’un groupe et examine les perspectives ouvertes par la psychanalyse groupale, l’analyse transactionnelle, le développement des thérapies corporelles.

Une des plus grandes histoires de survie de tous les temps… une des aventures de leadership les plus extraordinaires qui soient… présentée aujourd’hui sous forme de stratégies puissantes destinées aux leaders.
En 1914, à bord de l’Endurance, l’intrépide explorateur Ernest Shackleton se lance avec son équipe de marins et de scientifiques à la découverte du continent Antarctique demeuré jusque là inexploré. Ce qui se produira lors des deux années qui s’écouleront entre leur départ et leur sauvetage tant attendu et invraisemblable trouvera rarement son pareil dans les annales de la survie : un navire écrasé par une agglomération croissante de glaces flottantes… un équipage en rade sur une banquise de la mer de Weddell… deux périlleux voyages en embarcation sur un océan austral déchaîné… une équipe abandonnée à elle-même sur l’île aux éléphants. déserte et sauvage, où l’endurance humaine sera portée à son paroxysme.
C’est néanmoins avec une vigueur, une créativité et une clairvoyance inégalées que Shackleton dirigera son équipe au fil des étapes et des journées de son expédition cauchemardesque. Cette histoire de leadership résonne d’ailleurs encore dans le monde des affaires actuel, où la concurrence féroce, les progrès fulgurants et les perpétuelles exigences en matière d’innovation ont contraint même des entreprises prospères à lutter pour leur survie. Leadership sous 0° est le premier livre à scruter cette remarquable histoire par la lorgnette du monde des affaires pour la présenter en dix leçons portant sur ce qui fait un grand leader. Ces leçons puissantes, qui abondent en récits de survie palpitants et en conseils pratiques sur l’application des stratégies prônées, vous aideront à atteindre de nouveaux sommets dans votre rendement personnel et celui de votre entreprise. En voici quelques-unes. Une vision et de promptes victoires : ne perdez jamais de vue votre but ultime, et consacrez votre énergie à la poursuite de vos objectifs à court terme. Le symbolisme et l’exemple personnel : donnez vous-même l’exemple au moyen de symboles et de comportements observables et mémorables. Les valeurs fondamentales de l’équipe : minimisez les différences de statut social, et insistez sur la courtoisie et le respect. La détente : trouvez des raisons de célébrer et de rire.
Une créativité à toute épreuve : n’abandonnez jamais, il y a toujours un autre pas à faire. Dans Leadership sous 0°, l’auteur se sert de l’expédition de Shackleton – avec ses difficultés peu communes et sa conclusion triomphale – pour mettre clairement en lumière  » l’essence pure du leadership efficace. Cette expédition sert
également d’exemple tout à fait unique et merveilleusement stimulant quant à la manière dont les grands leaders parviennent à mettre de l’ordre dans le chaos et à réussir même dans l’adversité la plus complète.
Le mouvement général des sciences est de fournir les moyens théoriques d’une reconstruction des phénomènes, en élaborant des lois explicitant leurs régularités sous-jacentes. Aujourd’hui, l’attitude générale en sciences repose sur l’ a priori des déterminismes, quelle que soit leur forme. La pensée humaine, dans ses rapports au monde, est une confrontation permanente aux systèmes complexes qui nous habitent et dans lesquels nous habitons. Chacun d’eux possède une histoire propre qui le rend singulier et source continue de surprises. On se prend à le penser comme système autonome avec ses lois propres et ses degrés de liberté interne. Quand il s’agit de penser l’être humain, la tentation est encore plus forte de lui prêter un libre arbitre. La question fondamentale est donc celle de la compatibilité entre la pensée scientifique en quête de déterminismes, et la compréhension des complexités, sources continues d’indéterminismes. Comment obtenir une conciliation quand, de la physique à l’éthique, en passant par la cellule biologique, les êtres multicellulaires et les sociétés, on remonte les niveaux d’organisation ? Peut-on y parvenir quant à l’être humain et la société sans remettre en question certains aspects cruciaux comme la responsabilité et l’éthique ? Ce livre a pour but de revisiter ce débat fondamental, auquel Henri Atlan a consacré une grande partie de son œuvre, en s’appuyant, d’une part, sur les approches récentes de la modélisation des systèmes complexes et, d’autre part, sur la tradition philosophique multimillénaire.
Rareté de la réflexion éthique en psychologie, à l’exception des recommandations faites aux chercheurs qui travaillent avec des sujets humains. Le but premier de ce livre est de montrer que la dimension éthique est au cœur des savoirs, des techniques et des pratiques de la psychologie. L’être humain est toujours dans un certain rapport avec sa propre action qu’il oriente en fonction de valeurs. Des options éthiques sont constamment à l’œuvre dans nos conceptions de l’être humain, l’appréciation de ses conduites et la façon de le traiter. Les activités et les comportements humains qui relèvent de la psychologie sont donc aussi le lieu de l’éthique.

L’ouvrage privilégie quelques thèmes. Il ouvre sur les problèmes posés par le développement en parallèle des sciences psychologiques, des techniques et des pratiques qui s’autonomisent progressivement au lieu de se nourrir réciproquement, divergences dont les conséquences affectent la formation et la pratique des psychologues. Il discute de façon plus approfondie la question des tests et celle de la formation clinique à l’Université. Il affirme la nécessité d’une position éthique, car une pratique psychologique respecte les personnes et les idéaux collectifs ; sinon, elle ne peut être que récusable. J. Szpirglas examine les modalités et les conséquences d’un certain discours psychologisant. B. Matalon traite de problèmes rencontrés dans la recherche. L. Bessis analyse comment se transmettent les talents psychologiques.

Le débat est ouvert pour constituer progressivement et collectivement une éthique en psychologie.

Partant d’une étude concrète sur l’abandon ou la disparition de certains colis dans un centre de tri postal, les auteurs montrent que l’organisation attribue la responsabilité de ces faits aux agents contractuels, dont la loyauté est mise en doute. Cette responsabilité, en fait imaginaire, s’avère liée à la manière d’envisager le processus technique de tri et le statut des agents, tout comme à la façon de définir ce qu’est un colis  » abandonné « . L’approche, qui mobilise la sociologie générale et plus particulièrement la sociologie interactionniste, permet d’établir que les analyses traditionnelles de la sociologie des organisations en termes de pouvoir, de culture professionnelle ou de régulation autonome, méconnaissent la complexité des définitions des situations qui interagissent. Trois autres études de cas éclairent la production de l’aveuglement organisationnel, autrement dit la création de malentendus expliqués par la multiplicité des interprétations possibles d’une même situation et l’incapacité des acteurs à sortir de leur propre représentation. En proposant un cadre aussi clair que convaincant pour analyser les situations d’aveuglement, remonter à leurs causes et imaginer des modalités de résolution, les auteurs nous livrent, au-delà du résultat d’une recherche, une méthode d’intervention pour comprendre les fonctionnements organisationnels et résoudre leurs dysfonctionnements.

Avec cette nouvelle version, les auteurs ont souhaité actualiser et surtout enrichir leur best-seller d’un chapitre supplémentaire. Cette version comprend dix chapitres. Les neuf premiers nous éclairent sur les techniques de manipulation qui peuvent être et qui sont quotidiennement utilisées en face à face (entre deux personnes, le manipulateur et le manipulé), pour le meilleur comme pour le pire. Le dixième chapitre, totalement inédit, nous éclaire sur les techniques de manipulation de masse, utilisées par les professionnels du marketing pour modeler, à notre insu, nos idées, nos goûts et nos façons de consommer.
Déjà vendu en France en 350 000 exemplaires et traduit dans une douzaine de langue
Tout le monde a été confronté à la manipulation. Mais tout le monde ne développe pas l’art de la manipulation et n’a pas le désir d’utiliser autrui comme un objet ! Jusqu’où la manipulation peut-elle aller ? Il n’y a pas de « bonne » manipulation : la manipulation contraint, soumet, domine, de façon occulte.
Techniques d’influence, manipulation, pouvoir, propagande, lavage de cerveau, ce livre décrypte les ressorts cachés des aliénations masquées… Il vous apprendra à voir l’invisible, le dessous des cartes dans tous les domaines de la vie : famille, amour, commerce, publicité, marketing, entreprise, management, politique, propagande, médias, sectes, et même dans des pseudo-thérapies !
À l’aide d’exemples pratiques de la vie quotidienne, d’astuces, de règles d’or, Ariane Bilheran vous guide dans l’univers des jeux de pouvoir psychiques, et vous en dévoile les secrets afin de ne plus en être victime.
Les découvertes les plus surprenantes de la psychologie scientifique en 100 comptes-rendus d’expérience pour mieux comprendre les techniques d’influence du comportement du consommateur.
Isabelle nous invite à entrer dans son livre avec douceur, nostalgie, puis à sa manière, sur un ton simple, mais en s’appuyant sur les théories qui nous fondent. De la philosophie aux sciences humaines, elle nous questionne, nous bouscule… Certains font le tour du monde en solitaire, Isabelle nous emmène en voyage avec des chevaux, des enfants différents en situation de handicap, des hommes et des femmes.
Pourquoi et comment sommes-nous amenés à faire des choses contre notre gré ? Un docteur en psychologie sociale livre le résultat de plus de quinze ans de recherches sur les mécanismes et les techniques de persuasion. Avec plus de deux cent cinquante mille exemplaires vendus dans le monde, Influence & Manipulation s’est placé au premier rang des ouvrages publiés sur le thème de la manipulation. Le célèbre psychologue Robert Cialdini y explique pourquoi certaines personnes sont douées d’un remarquable don pour la persuasion et comment il est possible de les battre sur leur propre terrain. Ce document nous dévoile les six secrets psychologiques qui se cachent derrière notre dangereuse tendance à nous laisser influencer, ainsi que les moyens employés par les spécialistes de la persuasion pour les exploiter à notre insu. Il nous apprend a nous en défendre – en tournant ces secrets a notre avantage. Grâce à ce livre indispensable, vous ne direz plus jamais  » Oui  » alors que vous pensez  » Non° »

Denise Jodelet poursuit une œuvre créative dans la lignée des pionniers des sciences sociales qui interrogent le fonctionnement de leur société, actifs sur tous les terrains, curieux des autres cultures et respectueux des différences. Ses travaux explorent la pensée et la mémoire sociales, scrutées dans leur fonctionnement symbolique, cognitif, émotionnel et pratique, tel qu’il apparaît dans les différents aspects de la vie quotidienne. Son orientation privilégie une méthodologie qualitative ouverte et scientifiquement rigoureuse, qu’elle a su diffuser avec conviction. Cet ouvrage rend compte de ses apports qui ouvrent une alternative au courant de la cognition sociale dominant en psychologie sociale. Il donne un aperçu des développements récents de la théorie des représentations sociales, de la mémoire sociale, des recherches liées à l’éducation, à la santé, au corps, à la maladie mentale, à l’environnement, et un modèle charismatique de fonctionnement intellectuel, propre à éveiller des vocations. Un collectif de quarante enseignants et chercheurs, européens et latino-américains, provenant de différentes disciplines de sciences sociales, analysent ici l’originalité de l’œuvre de Denise Jodelet et interrogent les liens intellectuels et affectifs qui ont permis la création autour d’elle d’un réseau universitaire international au rayonnement scientifique d’une rare intensité.

Revue de presse Les grands classiques ne meurent jamais. C’est en tout cas l’avis de Catherine Fernandez, qui en cette année 2001 a choisi un monument dont la première édition date de… 1936 ! « C’est notre livre de chevet, à mon mari et à moi ! Grâce à Dale Carnegie, nous avons appris à être toujours positifs, à avoir des objectifs dans notre vie professionnelle et personnelle », lance Catherine Fernandez. Et d’ajouter : « Nous avons aussi appris à travailler avec harmonie et sourire, que nous soyons avec un client, un salarié ou un coursier. » Véritable best-seller, Comment se faire des amis part du principe que la qualité de contact est un puissant moteur de succès. Il vous donne « les techniques fondamentales pour influencer les autres », les moyens pour gagner la sympathie de votre entourage, les clés pour « rallier les autres à votre point de vue ». Et vous aide aussi à vous conduire en leader grâce à ses « neuf moyens de modifier l’attitude des autres sans irriter ni offenser ». De nombreux exemples illustrent les conseils. Ils sont tirés de la vie de Theodore Roosevelt, de Napoléon III ou encore d’Abraham Lincoln. Nous voilà face à une belle marge de progression ! — L’Entreprise –Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.[/tippy]
ISRI permalienVous voulez multiplier vos succès personnels et professionnels ? Dans ce guide pratique et concret, grâce à des principes faciles à mettre en œuvre, vous apprendrez à s’identifier vos aptitudes au leadership, construire des relations de confiance, communiquer plus efficacement, mieux motiver les autres, travailler en équipe, créer une dynamique de leader, obtenir plus de respect et de succès. Passez à l’action ! Appliquez ces techniques simples mais fondamentales, elles changeront votre vie ! Dale Carnegie, leader mondial de la formation continue, est spécialisé dans les entraînements à la communication, au leadership, à la vente, au management et à la prise de parole en public. C’est la source la plus crédible dans ces domaines
Pour obtenir des autres ce qu’il en attend, chacun vise à établir les meilleures relations possibles sans savoir exactement s’il influence ou s’il manipule. Comment prendre conscience de ce que l’on fait vraiment quand on communique ? Comment repérer les intentions de ses interlocuteurs ? Ce livre donne des réponses à ces questions. Il présente les manipulations les plus fréquentes dans les relations de travail (et les applications que l’on peut facilement en déduire dans la vie privée). Pour chaque cas, Dominique Chalvin explique les ressorts qui lui donnent sa puissance d’influence et présente le mode d’emploi précis et pratique utilisé par le manipulateur : chacun pourra plus facilement les repérer pour mieux s’en défendre. Il montre également qu’il est possible d’en faire un bon usage, honnête et bénéfique pour tous : il en précise les conditions pratiques. Ainsi, l’ouvrage de Dominique Chalvin va permettre au lecteur de développer une stratégie de communication et de relation honnête et équilibrée pour obtenir plus facilement ce qu’il souhaite avec les autres.

Cette encyclopédie en 2 volumes (tome 1 : histoire des courants pédagogiques – tome 2 : méthodes et outils) est un instrument efficace pour aider tout formateur (à temps partiel ou permanent) à être un pédagogue performant qui sait maîtriser et adapter sa pratique. Il le fera d’autant mieux qu’il sera bien informé sur les méthodes existantes et les outils actuellement utilisés en formation, comme celles et ceux proposés dans ce 2e tome. Il présente les méthodes didactiques, les méthodes actives, toutes celles qui favorisent la participation des formés, et les différentes démarches de la pédagogie contractuelle par objectifs. Il passe en revue les nombreux outils à la disposition de l’animateur pour arriver à définir des stratégies pédagogiques bien adaptées, pour faciliter l’apprentissage des formés, pour permettre un travail efficace de groupe, pour aider les stagiaires à apprendre à apprendre et mieux mémoriser. Il propose des exercices pratiques qui permettent de mieux savoir utiliser ses méthodes et ses outils.


Pour réussir ou tout simplement trouver sa place dans l’entreprise comme dans la sphère privée, il est nécessaire de savoir s’affirmer. Mais pas n’importe comment. Cet ouvrage de Dominique Chalvin explore les pistes les plus constructives pour progresser dans l’affirmation de soi au quotidien : affronter la réalité pour la maîtriser et la transformer positivement ; devenir adulte et en même temps soi-même ; s’ouvrir à des relations nouvelles avec autrui ; projeter vers la réalisation de soi. Devenir assertif est possible si on apprend à s’écarter de la manipulation, de la soumission et de l’agressivité. Délibérément concret et pragmatique, cet ouvrage ouvre de solides voies d’accès à une meilleure maturité personnelle.

Cet ouvrage décrit les fondamentaux de l’analyse transactionnelle et offre une excellente familiarisation avec les concepts classiques de l’AT : les états du moi, les transactions, les positions de vie, les jeux. Dominique Chalvin montre le côté pratique de l’analyse transactionnelle appliquée à des préoccupations essentielles : Comment mieux se connaître ? Comment s’y prendre pour changer ou provoquer un changement chez les autres ? Comment sortir des conflits ? Comment mieux utiliser son temps ? Il offre au lecteur les définitions et les explications qui permettent de tirer le meilleur profit de cette méthode. L’analyse transactionnelle est adaptée aussi bien à la vie personnelle que professionnelle et est un outil puissant pour agir sur nos représentations des autres et du monde, dans un sens positif.
Réussir sa vie professionnelle et gravir un à un les échelons menant au succès est à la portée du premier venu. N’importe quel cadre, même dénué de talent, en est capable. Saborder sa carrière et, avec un peu de chance, couler son entreprise, voilà qui, en revanche, demande de vraies qualités !
Vous maîtrisez l’art de perdre votre temps ? La faculté de vous mettre tout le monde à dos ? Celle de ne jamais vous adresser au bon interlocuteur ? Vous ne respectez aucun délai ?… Vous présentez déjà quelques belles dispositions. Mais le chemin est encore long, qui mène à l’insuccès.
Heureusement, Dominique Chalvin est là pour vous aider. Les 160 lois qu’il a édictées vous conduiront tout droit à l’échec. Grâce à lui, vous deviendrez enfin – et en peu de temps – un véritable perdant, un loser magnifique.
Bien sûr, si vous commettiez l’erreur de prendre l’exact contre-pied de ce qu’il préconise, vous risqueriez de réussir votre vie professionnelle, de devenir un manager performant, efficace… Mais ce n’est évidemment pas ce que vous recherchez… Non ?
Dominique Chalvin, psychologue et sociologue de formation, est diplômé de l’International Transactional Analysis Association de San Francisco. Il a créé et dirigé le département Management des ressources humaines de la Cegos. Aujourd’hui, il anime des séminaires sur le management, la cohésion d’équipe, la communication et l’efficacité personnelle. Parmi ses ouvrages : Libérez vos talents de managers (ESF, 2005) et Développez votre influence (Eyrolles, 2007).
L’évaluation de fin de stage, quel stress ! Chers formateurs, c’est en pensant à ce moment-là que j’ai écrit ce livre pour vous donner les moyens d’avoir d’excellentes feuilles d’évaluation. Comme il n’y a pas de progrès possible sans remise en cause personnelle je vous convie à faire le tour des compétences habituelles des formateurs qui réussissent et à les comparer courageusement aux vôtres. Mais vous avez chacun votre manière que j’ai tenté de décrire en 10 styles. C’est en croisant les 18 compétences de base du formateur et les 10 styles d’animation, à l’aide de 180 exemples, que vous construirez votre bilan. Vous trouverez aussi de quoi gagner en confort psychologique et en efficacité : de nombreux comportements nouveaux à expérimenter en fonction de votre tempérament, de vos goûts, des sujets traités et du contexte ; un outil pour repérer rapidement la personnalité de vos stagiaires (10 portraits) et développer à leur égard des attitudes astucieuses ; des moyens (50 exemples) pour adapter votre style aux styles de vos stagiaires. J’ai voulu aussi que ce livre soit un album de dessins humoristiques. Car le dessin envoie un message global d’une grande efficacité : l’idée centrale est immédiatement saisie et mieux mémorisée. J’espère que ce livre va vous aider à mieux vous connaître pour mieux réussir vos stages, c’est-à-dire pour mieux aider les stagiaires à réussir leurs objectifs
Personne ne m’apprécie vraiment. Mon patron n’a aucune idée de ce dont je suis capable. Je me démène en vain pour atteindre mes objectifs. La pression pour produire est incroyable. Je n’ai simplement ni le temps ni les moyens de tout faire. Je ne peux pas changer les choses.
Avec son best-seller mondial, Les 7 Habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent, Stephen Covey nous a conduits sur le chemin de la réussite individuelle et sociale. Si son contenu est toujours d’actualité, nous constatons cependant que nous ne sommes pas suffisamment armés pour nous épanouir dans le monde d’aujourd’hui. Pour vous aider à relever ce challenge crucial, voici La Huitième Habitude. Grâce à ce nouveau livre de Stephen Covey, vous allez découvrir les clés pour trouver votre  » voix  » et transformer votre place dans votre vie professionnelle, personnelle et familiale. Étape par étape, La Huitième Habitude vous apportera les outils pour vous épanouir dans la société actuelle : comprendre votre vraie nature, l’exprimer au travail et dans votre vie personnelle, et inciter les autres à faire de même. La Huitième Habitude est un ouvrage indispensable pour réussir tout ce que vous allez entreprendre.  » Notre monde actuel est tellement stressant et décourageant… Trop de personnes sont frustrées de ne pouvoir agir ou se faire entendre. La Huitième Habitude vous aidera à vous épanouir dans la société actuelle, à trouver votre  » voix « . Stephen R. Covey
Livre incontournable, Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent a été traduit en quarante langues et a inspiré des millions de personnes à travers le monde. Stephen R. Covey synthétise plusieurs siècles de sagesse et propose une véritable odyssée au coeur de la nature humaine et ses valeurs. Grâce à un savant dosage de talent, de compassion et d’expérience, chaque page contribue à des prises de conscience fondamentales. Ne tardez pas, découvrez les sept habitudes qui vous permettront de relever les défis de votre vie privée, familiale et professionnelle, et de créer un bonheur durable

Etre leader, ça s apprend ! Tel est le fil conducteur de cet ouvrage. Mais si le leadership s apprend, il ne s apprend pas facilement et de nombreuses questions se posent sur la façon dont il est enseigné. La recherche entreprise par trois pédagogues d Advancia et de Négocia, deux écoles de management de la Chambre de Commerce et d Industrie de Paris, a mobilisé 13 spécialistes et chercheurs ayant exploré et mis en évidence les fondements théoriques de la question et étayé leurs découvertes sur la base de recherches empiriques. L ouvrage prend le contre-pied d un grand nombre d idées reçues sur les qualités essentielles du leader ou les typologies simplifiées. S il ne prétend pas tout dire d un sujet inépuisable, il introduit des perspectives neuves dans la façon d aborder la question du leadership, faisant une plus large part aux contextes et aux situations. La première partie revisite les dernières théories sur la question du leadership et essaie de tordre le cou au mythe du leader solitaire et héroïque, pendant que la deuxième partie montre comment, aujourd hui, il est possible concrètement d enseigner et d’apprendre autrement le leadership.

« Ce n’est pas la magie qui agit sur notre travail, mais notre travail qui crée la magie ». Le secret pour « enchanter » nos carrières, nos entreprises, voire nos existences, réside d’abord et avant tout dans une forme de leadership exceptionnelle, propre à stimuler nos employés, combler notre clientèle et obtenir une réussite extraordinaire. Dans ce domaine, Lee Cockerell, l’homme qui dirigea les opérations du Walt Disney World Resort pendant une décennie, est un expert reconnu internationalement. Au fil de cet ouvrage clair et précis, il expose les idées-forces qui ont éclairé son parcours personnel – d’une petite ferme de l’Oklahoma à la première destination touristique du monde – et qui désormais définissent la culture d’entreprise Disney. Or insuffler un supplément d’âme ou de magie à son travail est à la portée de tous, pour peu qu’on suive les dix stratégies de bon sens que l’auteur nous dévoile ici. Mêlant la sagesse de l’expérience à des anecdotes éloquentes, Enchantez votre entreprise et vos clients apprendra à tous les cadres et dirigeants, quel que soit le secteur d’activité ou la taille de l’affaire, à développer des valeurs humaines et à bâtir leur succès.
Pourquoi certaines entreprises affichant des performances plutôt moyennes décollent-elles soudain pour rejoindre le peloton de tête ? Qu’est-ce qui les différencie de leurs concurrentes ? Et peut-on étendre à d’autres les principes dont elles se sont inspirées ? Pendant cinq ans, Jim Collins et son équipe de chercheurs se sont attelés à cette vaste question pour débusquer le secret de la conversion à l’excellence. Onze entreprises, retenues pour leurs performances boursières très supérieures à celles de leur secteur, ont été comparées à leurs concurrentes. Les conclusions qui en ressortent sont étonnantes : loin des stratégies flamboyantes, menées à grand renfort de communication, la transition vers l’excellence s’est faite discrètement, sans stratégie préalable, sous l’impulsion de leaders au profil modeste. Plutôt que d’imposer leur vision, ces derniers ont cherché les meilleurs collaborateurs. Puis, ils ont encouragé un débat intense et permanent au sein de l’entreprise. Ce qui a payé ? Le choix d’un concept simple guidant l’activité de l’entreprise, la détermination sans faille des dirigeants à le mettre en œuvre, une discipline de fer d’abord appliquée au sommet de la hiérarchie. Dérangeant ? Certes, mais bienvenu dans un contexte où certains dirigeants semblent avoir perdu la tête…
Quelle est l’origine du concept de résilience ? Peut-on observer des phénomènes de résilience dans d’autres espèces que l’espèce humaine ? Comment la plasticité cérébrale intervient-elle dans le processus ? En quoi le soutien affectif aide-t-il à réparer les dégâts provoqués par le traumatisme ? Quels sont les mécanismes de défense qui favorisent la résilience ? Quel rôle peut jouer la famille ? Le vieillissement altère-t-il les capacités de résilience ? L’appartenance culturelle encourage-t-elle le processus résilient ? Faut-il raconter le trauma que l’on a vécu ? L’art peut-il sublimer le trauma ? La résilience a-t-elle des limites ? En quoi la théorie de la résilience introduit-elle, pour chacun de nous, de nouveaux degrés de liberté ? Boris Cyrulnik est neuropsychiatre, directeur d’enseignement à l’université du Sud-Toulon-Var. Il anime plusieurs groupes de recherche sur l’attachement et la résilience. Gérard Jorland, philosophe, est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales. Avec Serban Ionescu, Claude Beata, Pierre Bustany, Marie Anaut, Claude de Tychey et Joëlle Lighezzolo-Alnot, Michel Delage, Antoine Lejeune et Louis Ploton, Michel Tousignant, Martine Lani-Bayle, Silke Schauder.
Dans cet ouvrage, des praticiens de l’art de la parole témoignent de leur travail clinique avec des personnes fracassées qui, après avoir côtoyé la mort, se sont battues pour éviter l’amputation imposée par le mutisme lié à la honte, la culpabilité et les sentiments de moindre valeur. Leur propos n’est pas d’idéaliser le traumatisme et la détresse humaine au point d’en oublier l’action corrosive qui ronge de l’intérieur.
Le but de ce livre est de comprendre les facteurs qui ont permis à certaines personnes traumatisées non seulement de survivre, mais aussi de construire une nouvelle vie faite de choix et de possibles.
Les auteurs nous montrent les moyens de sorti r de l’anesthésie émotionnelle, affective et relationnelle engendrée parfois par les turpitudes de l’existence ; un regard porteur de vie même si, parfois, la gamme de choix qui s’offre aux personnes fragilisées par leur histoire s’avère très sombre.

Au carrefour des sciences de l’homme et de la vie, la psychologie sociale a développé un domaine propre : celui de la communication, des représentations sociales, de la dynamique des groupes, des émotions collectives et des idéologies. Cette collection présentera des ouvrages français, européens et américains qui contribuent de manière originale à la connaissance de ces processus. Elle vise ainsi à marquer la présence et l’identité de la psychologie sociale dans le champ intellectuel. L’expression « dynamique des groupes » évoque des référents multiples et souvent inappropriés, le terme « groupe », lui-même, étant mis à toutes les sauces. Dans sa première partie, le présent ouvrage ambitionne de préciser les concepts : il propose une taxinomie de base du psycho-social. Sont clarifiées ensuite la naissance du terme « dynamique des groupes » et l’évolution de son référent, au départ des deux dernières années de vie de Lewin, puis de l’action ultérieure des chercheurs-praticiens. Sont enfin repris les actuels présents sous le vocable « groupe ». La deuxième partie entame un processus de reconstruction et de ré appropriation conceptuelles. La dynamique des groupes, en tant que science-action, est définie comme un « construct » à la fois « restreint » et « dynamique » du groupe psychosocial, construct dont le contenu et les limites sont analysés. On insiste sur la spécificité du paradigme dynamico-groupal en regard tant de la socio-psychologie que de la psychosociologie.La troisième partie développe les constituants du paradigme postulats, intentions et principes sous-jacents aux processus d’approche de la. dynamique des groupes restreints et à l’animatique. Celle-ci se donne pour objet l’élaboration d’une méthodologie fiable de l’animation des groupes. Biographie de l’auteur Pierre De Visscher est professeur émérite de psychologie sociale et de dynamique des groupes à l’Université de Liège, président fondateur du Centre de dynamique des groupes et d’analyse institutionnelle, directeur-éditeur des Cahiers Internationaux de Psychologie Sociale.

Pour en finir avec ces erreurs de jugement qui nous gâchent l’existence !

Pourquoi dit-on toujours « oui » aux gens gentils ?
Pourquoi surestime-t-on systématiquement nos compétences et nos savoirs ?
Pourquoi préférons-nous avoir un plan de ville erroné plutôt que pas de plan du tout ?…

Notre cerveau n’est pas infaillible, loin de là. D’ailleurs il nous conduit souvent, sans même que nous nous en rendions compte, à commettre des erreurs de jugement et à prendre de mauvaises décisions, que ce soit dans notre vie professionnelle ou personnelle.

Avec juste ce qu’il faut d’humour, Rolf Dobelli nous apprend, en 52 textes courts et subtilement illustrés, à repérer et à déjouer les « biais cognitifs », ces pièges de la pensée dans lesquels nous sommes tous susceptibles de tomber un jour ou l’autre.

Car c’est un fait : comprendre combien et comment il est facile de se tromper procure un très net avantage sur les autres…

Il est si facile de commettre des erreurs de jugement en se laissant berner par notre cerveau de chasseur-cueilleur… En se fondant sur les dernières recherches scientifiques sur le cerveau, Rolf Dobelli nous apprend, en 52 textes courts teintés d’humour, à développer une pensée plus claire pour agir plus intelligemment. Comment ? En apprenant à reconnaître et à déjouer les « biais cognitifs », ces pièges inconscients dans lesquels nous sommes tous susceptibles de tomber un jour ou l’autre, que ce soit dans la sphère privée ou professionnelle et qui nous conduisent souvent à prendre de mauvaises décisions. Avec Rolf Dobelli, vous saurez comment éviter ces voies sans issues qu’il est préférable de laisser aux autres
Notre destin est-il inscrit dans notre quotient intellectuel ? Pas du tout, si l’on en croit Daniel Goleman, pour qui la notion habituelle d’intelligence néglige un aspect essentiel du comportement humain : nos émotions. Une bonne nouvelle : chacun peut améliorer son intelligence émotionnelle Puisant dans les découvertes récentes de la biologie et de la psychologie, Daniel Goleman analyse les raisons pour lesquelles un QI élevé peut être un handicap et la maîtrise des émotions un atout. Self-control, persévérance, motivation, respect d’autrui, aisance sociale sont quelques-unes des compétences qui définissent cette intelligence  » autre  » : l’intelligence émotionnelle. A la différence du QI, l’intelligence émotionnelle n’est pas donnée une fois pour toutes. Bien au contraire : chacun de nous peut l’améliorer, pour peu qu’il apprenne à reconnaître et à utiliser l’ensemble de ses émotions…
Comment guérir de son enfance ? Comment survivre aux violences physiques, ainsi qu’à la maltraitance psychologique, moins visible, mais plus destructrice encore ? Comment surmonter le malheur ? Bâti autour des témoignages de ceux qui ont su transformer la souffrance en force, s’appuyant sur de multiples recherches scientifiques, ce livre nous décrit le processus de la résilience : comment, à l’aide d’un professeur, d’un parent éloigné ou même parfois d’un animal, on peut guérir les blessures. Pourquoi le lien, la loi et le sens sont les piliers de leur reconstruction. Émouvant, lumineux, Jacques Lecomte nous donne un formidable message d’espoir et ouvre la réflexion afin que notre société soit capable de favoriser la résilience. Comprendre la résilience « naturelle » peut nous aider à assister ceux qui ont souffert : les enfants maltraités, les adolescents à la dérive et toutes les personnes touchées par des traumatismes ou des maladies graves. Jacques Lecomte est docteur en psychologie, chargé de cours à l’université Paris-X et membre de l’équipe Résilience du centre de recherche « Résilience, traumatisme et psychothérapie », de l’université Paris-VIII. Il est également secrétaire général de l’Observatoire international de la Résilience.
Et si, contrairement à ce qu’on a longtemps affirmé, la violence et l’égoïsme qui existent incontestablement, ne correspondaient pas à notre nature profonde ?
Saviez-vous qu’un bébé de 1 an, qui vient juste d’apprendre à marcher, se porte spontanément au secours de quelqu’un qu’il voit en difficulté ?
Saviez-vous que, lors d’une catastrophe naturelle, il n’y a pratiquement pas de pillages et de violences, mais beaucoup d’altruisme et de solidarité ?
Saviez-vous que notre cerveau contient des zones de satisfaction qui s’activent lorsque nous sommes généreux et des zones de dégoût qui s’activent lorsque nous sommes confrontés à une injustice ?
Une synthèse lumineuse qui bouleverse notre vision de l’être humain.
Cet ouvrage s’adresse à tous ceux qui souhaitent que les individus et les organisations interviennent plus intelligemment et plus sensiblement afin d’obtenir des résultats optimaux et des gains durables pour chacun. Dans la métaphore proposée, le dauphin est l’animal en transformation constante : il évolue consciemment et résolument vers la meilleure version de lui-même, car il se sait responsable des résultats qu’il obtient. Vivement le temps où les dauphins, de plus en plus nombreux, penseront avec sagesse, rêveront avec finesse et verront plus loin que la carpe et le requin. Voilà le défi. Voilà l’occasion !
La sociodynamique (le mouvement par les hommes) facilite l’exploration des modes d’organisation et de management qui contribuent à atteindre un haut niveau d’efficacité. Cette nouvelle édition totalement remaniée de l’ouvrage Sociodynamique, concepts et méthodes présente les avantages et les inconvénients des quatre grands types d’organisation : mécaniste, individualiste, tribale et l’auto-organisation. Elle regroupe idées, méthodes et pratiques destinées à transformer le travail des salariés en jeu, cette activité banale et exaltante à la fois où se combinent étroitement stress, plaisir et performance
La médiation est de plus en plus sollicitée pour des conflits de toute nature. Contrairement aux apparences, il s’agit d’une activité très complexe qui nécessite une formation spécifique. En effet, le médiateur est toujours confronté à l’inconnu, au doute et au chaos relationnel des personnes en conflit qui le voient souvent comme leur dernier recours. Pour être efficace, il a besoin de réfléchir à son éthique et à son rôle ; de connaître ses réactions personnelles face au conflit et au pouvoir. Il doit s’entraîner à être à la fois acteur et observateur. Sa posture est extrêmement délicate à acquérir et à respecter quelle que soit la nature des conflits traités.

Cet ouvrage constitue un précieux outil de formation et un miroir intelligent pour tous les médiateurs qui, au fil de leur activité, se trouvent confrontés à leurs propres limites et à leurs doutes. L’auteur apporte une vision rafraîchissante et créative de la médiation. Grâce au concept de «l’arène authentique», il montre que la médiation n’est pas un processus isolé mais qu’elle est une action qui s’inscrit dans un contexte socioculturel et qui a un impact sur la société. Les paradoxes, les métaphores et les nombreux cas exposés facilitent la compréhension et la réflexion du lecteur, qu’il soit professionnel ou étudiant, concerné par les situations conflictuelles ou simplement citoyen, salarié, parent, consommateur, voisin…

Universitaire et médiateur, Thomas Fiutak a fondé le Centre de gestion des conflits et de médiation, à l’université de Minneapolis (Minnesota) aux Etats-Unis. Professeur au Business Center de la Pontifica Universidad Catolica à Lima (Pérou). Pédagogue hors du commun, il a formé des centaines de médiateurs dans de nombreux pays. A la fois théoricien et praticien, il s’est inspiré de ses diverses expériences pour élaborer son propre modèle de médiation. Cet ouvrage, écrit en collaboration avec Yvette Colin et Gabrielle Planès, en présente les éléments fondateurs.

Comment New York, capitale du crime, est-elle devenue une ville sécuritaire en quelques mois au milieu des années 1990 ? Comment une marque de chaussures has been a-t-elle reconquis le marché mondial de la mode à partir de quelques clubs branchés de Manhattan ? Comment expliquer les « épidémies » de suicides en Micronésie ?… Le Point de bascule est l’histoire d’une idée toute simple : la meilleure façon de comprendre l’émergence des modes, la baisse de la criminalité, la naissance des best-sellers, l’augmentation du tabagisme chez les adolescents, le phénomène du bouche à oreille, ou tout autre changement a priori mystérieux, consiste à les concevoir comme des épidémies. Et rien ne résiste à l’analyse de Malcolm Gladwell : mode, marketing, idéologie religieuse, société de haute technologie… pas même la Révolution américaine ! Retraçant la genèse de quelques succès retentissants, il montre que des changements mineurs, minutieusement planifiés, peuvent provoquer de véritables épidémies sociales. Dans tous les cas, un oiseau rare, un principe d’adhérence qui rende un message « contagieux », et un contexte favorable suffisent à déclencher l’épidémie. Quel que soit le domaine : comment provoquer un effet boule de neige.
L’entreprise peut-elle s’affranchir de toutes obligations autres que légale et économique vis-à-vis de son environnement social, humain, politique et écologique ?
À l’heure du réchauffement climatique, des scandales financiers à répétition, de la globalisation des échanges, l’essor de l’idée de « responsabilité sociale de l’entreprise » (RSE) est révélatrice d’une nouvelle conception de la place de la firme au sein de la société.
Cet ouvrage explicite les sens d’une notion au caractère souvent ambigu et complexe tant d’un point de vue théorique (quelles sont les limites de cette responsabilité ?) que dans sa pratique corporative (la RSE ne serait-elle qu’une nouvelle forme de communication marketing ?) et en présente les contours actuels.

Ce petit livre est le premier manuel d’initiation à la méthode pratiquée par les chuchoteurs, très ancienne mais aujourd’hui redécouverte et légitimée par l’éthologie.

Sa leçon est simple et accessible quels que soient la nature ou le niveau de votre pratique. Mais elle va transformer radicalement votre rapport aux chevaux, à vous-même et aux autres.

Car ce que les chevaux murmurent à l’oreille des humains, c’est que, pour «parler cheval», il faut apprendre à ouvrir son regard, sa conscience et son corps à l’autre, et l’écouter.

Chris Irwin, un grand dresseur canadien qui a consacré sa vie à approcher, comprendre et dresser les chevaux par cette méthode, mais aussi à l’enseigner, a conçu son ouvrage comme un programme de développement personnel à l’usage du cavalier, à la fois psychologique, technique et philosophique.

Chris Irwin sillonne l’Amérique du Nord pour porter la bonne parole du dressage sans résistance, une méthode qu’il a mise au point en trente années de pratique. Les cours qu’il dispense rencontrent un succès retentissant et lui ont valu la réputation de meilleur dresseur du Canada. Dans son pays, ses écrits sur le comportement équin font référence. Ses textes sont publiés chaque mois dans des revues spécialisées au Canada comme aux États-Unis. Il donne régulièrement des conférences au Collège de médecine vétérinaire de l’Université du Saskatchewan. Il vit près de Swift Current avec son épouse et leurs enfants.

Intuition at work (exclusivement en anglais) de Gary KLEIN est un guide pratique sur la manière d’utiliser et de conjuguer intuition et analyse rationnelle pour la prise de décision. Il prouve que l’intuition n’est pas nécessairement innée : elle se développe avec le temps et les expériences.
Qui veut la mort des agences de notation ? Pourquoi les a-t-on désignées comme les principales responsables de la crise de la dette européennes ? Accusées de n’avoir pas vu venir l’explosion de la bulle immobilière américaine, on leur reproche aujourd’hui d’avoir aggravé la situation de la zone euro en affolant les marchés. Mais quel est leur rôle précisément ? Sont-elles les véritables coupables de ces crises successives ou les boucs émissaires que nos dirigeants accusent volontiers ? Le thermomètre est-il responsable de la fièvre ? Et si la crise de la zone euro durait dix ans ? Pour la première fois, Marc Ladreit de Lacharrière prend la parole.
Les leçons qui suivent visent à présenter l’éthique d’Aristote dans sa globalité et sa systématicité. Il y a de très nombreuses études de détail de tel ou tel passage de l’Éthique à Nicomaque, et elles ont à coup sûr leur utilité et leur mode propre pour aborder le texte. Il y a aussi de remarquables commentaires, ligne à ligne, voire mot à mot du traité. Mon propos est plus général et plus thématique. Il s’agit de montrer l’unité de cette oeuvre, au-delà de la distinction, par ailleurs essentielle, des vertus éthiques (celles du comportement) et des vertus dianoétiques (celles de la pensée). Un cours complet, parfaite alliance de la clarté directe de l’oral et de la rigueur de l’écrit, pour découvrir et mieux comprendre L’Éthique à Nicomaque d’Aristote, une des oeuvres majeures de l’histoire de la philosophie.
Le sociologue, le psychosociologue, le thérapeute, l’éducateur semblent avoir des fonctions précises : révéler l’action sociale, aider les groupes à fonctionner, soigner les malades, former les jeunes. Mais on peut considérer ces différents métiers “ sociaux ” sous un angle radicalement nouveau : ce qu’ont en commun ces spécialistes, en tant que professionnels inscrits dans la division du travail, c’est qu’ils interviennent dans telle institution, à la demande de telle institution, au nom de l’ensemble des institutions, et de leur garantie politique – l’État. Intervenir se dit à propos d’un tiers qui vient au milieu d’une contestation ; pour arbitrer ? La fonction du sociologue ou du pédagogue n’est pourtant pas celle d’un juge ou celle d’un possesseur du code social. Pour appuyer de tout son pouvoir l’une des parties en cause ? Le psychologue, le thérapeute, etc., ne sont pas exactement des policiers. Alors ? Ce qui est proposé ici, c’est une méthode d’intervention en situation consistant à analyser les rapports que les multiples parties en présence dans le jeu social entretiennent avec le système manifeste et caché des institutions. Une autre originalité de la méthode réside dans le fait que l’analyste ne se situe plus à l’extérieur des groupes, collectivités, organisations qui lui demandent d’intervenir, mais comme impliqué lui aussi dans le réseau d’institutions qui lui donne la parole.

Bien que relativement peu ancien, le terme de groupe est devenu l’un des plus courants du vocabulaire quotidien. À ce titre, il possède une acception très large, enveloppant des ensembles sociaux de taille et de structure variées, dont le seul trait commun consiste dans la pluralité des individus et dans leur plus ou moins forte solidarité. En outre, les groupes ne sont pas des objets figés : ils ont une histoire. Tout phénomène de groupe apparaît lié à un devenir impliquant une vie, une force spécifiques.

Une œuvre philosophique complétée par des notes et enrichie par un commentaire méthodique pour une initiation à la compréhension des grands concepts et des grands auteurs de la philosophie. Chaque titre de la collection, commenté par un spécialiste de l’auteur et de la période, propose : Une biographie de l’auteur, une mise en perspective historique de l’œuvre, les problématiques essentielles du texte ainsi qu’un résumé-guide de lecture. Le texte de l’œuvre, en intégralité ou par extraits, annoté et commenté. Un dossier très complet proposant une étude des concepts-clés, une présentation des grandes thèses, un recueil de textes critiques sur l’œuvre et une bibliographie.
Les premières études d’Abraham Maslow ont porté sur la satisfaction des besoins et les motivations, pour mettre en lumière une hiérarchie de ces besoins : physiologiques, de sécurité, d’amour et d’estime et d’accomplissement de soi. Abraham Maslow a consacré l’essentiel de ses recherches à comprendre en quoi consiste cet accomplissement de soi, ce qui l’a conduit à accorder une place essentielle aux expériences mystiques, une des manifestations de la plénitude de l’esprit. La psychologie de Maslow est plus actuelle que jamais : elle parle de santé psychique, de sens, de sentiment spirituel, de valeurs. Cet ouvrage rassemble deux articles fondateurs consacrés à la motivation, et l’essai qui distingue l’expérience mystique de la religion. Par l’étendue des sujets abordés, ce livre intéressera les psychologues, et les professionnels des ressources humaines, mais aussi toute personne en recherche d’accomplissement.

Cet ouvrage concis, compagnon de Relations 101, Attitude 101 et Leadership 101, sera également pour vous un outil de perfectionnement : non seulement apprendrez-vous pourquoi former les autres constitue la meilleure recette du succès, mais vous apprendrez également à reconnaître les leaders éventuels, à les former, et à les guider ensuite vers un tout nouveau palier de réalisation dés qu’ils auront l’occasion d’exercer leur leadership. Il s’agit d’un processus qui créera une synergie à long terme dans votre entreprise.  » Ce n’est pas dans l’isolement que l’on accomplit de grandes choses « , dit John C. Maxwell, auteur à succès cité par le New York Times et spécialiste du leadership, dans cet excellent manuel d’initiation à la création d’une équipe et à la formation de ses membres. Apprenez tout ce qu’il vous faut savoir sur des sujets tels que : le pouvoir du travail d’équipe, pourquoi le formation est essentielle à la réussite du leader, les qualités à rechercher chez les leaders éventuels, dix étapes pour investir dans les autres, comment devenir un  » agrandisseur  » de gens, investir dans votre équipe de demain.

Dans son livre, John C. Maxwell, cette sommité du leadership vous offre des conseils succincts et inspirants qui vous permettront d’améliorer les qualités de leadership que vous possédez déjà. L’une des clés du grand leadership consiste à mettre en application les concepts qui ont permis aux autres leaders d’être forts. voici donc votre occasion de le faire également. Apprenez à : – Suivre votre vision et à entraîner les autres avec vous ; – Produire un message durable ; – Renforcer la loyauté de vos collaborateurs ; – Investir continuellement dans la qualité de votre leadership ; – Mieux influencer les autres ; – Déterminer votre  » plafond  » de leadership ; – Dynamiser les autres au moyen du mentorat ; – Créer une base solide de confiance ; – Utiliser l’autodiscipline pour améliorer votre caractère et vos résultats.

Le développement durable dans les entreprises, on en a beaucoup parlé … mais souvent dans une logique de communication. Il s’agit désormais d’intégrer le DD à la stratégie de l’entreprise, au niveau de l’organisation et même du management au quotidien , de le piloter et de se l’approprier. Bon nombre d’entreprises, notamment les banques et la grande distribution, créent des directions du DD. Ce livre propose une cinquantaine d’outils directement opérationnels pour s’approprier les enjeux du DD et les mettre en oeuvre, depuis la définnition de la stratégie de l’entreprise jusqu’à la mesure et la valorisation du developpement durable et de la responsabilité sociale de l’entreprise.

Voici enfin la traduction française du best-seller international DRIVE !
Qu’est-ce qui nous motive vraiment ? Dans quels cas sommes-nous les plus performants et les plus enthousiastes ? La plupart d’entre nous sommes persuadés que les récompenses (salaire, primes…) sont notre meilleure motivation. La logique de la carotte et du bâton finalement… Et si nous faisions fausse route ?
En s’appuyant sur quatre décennies d’études scientifiques et psychologiques sur la motivation humaine, Pink démontre que les entreprises dirigent très mal leurs équipes avec d’énormes conséquences sur notre vie (absence d’ambition, lassitude, morosité).
Le secret de la performance (et de la satisfaction) dans les entreprises, l’enseignement ou dans notre vie personnelle , c’est le besoin profondément humain de diriger sa propre vie, d’apprendre, de créer de nouvelles choses et de s’améliorer.
Dans ce livre, Pink examine les 3 éléments de la motivation, l’autonomie, la maîtrise et le besoin de donner un sens à sa vie, à travers :
– Des exemples concrets d entreprises qui ont su améliorer la motivation de leurs équipes.
– Des techniques pour éveiller la motivation (chez soi et chez les autres)
– Des idées pour appliquer ces concepts à l’éducation et à la vie personnelle.
« Pink est si bon pédagogue qu’on oublie que l’on s instruit, tant son livre est passionnant. » Forbes
Dans la logique de Une psychanalyse, pourquoi ?, cet ouvrage explique précisément ce qu’est le Développement personnel et comment il se distingue d’autres approches humanistes, en particulier de la psychanalyse et de la psychothérapie. Il écarte aussi du champ la méditation et la spiritualité et fait le point sur les faux prophètes et charlatans qui naviguent dans ces milieux. Enfin, il analyse le rôle du développement personnel dans la société contemporaine en liant l’épanouissement individuel au progrès collectif.
Le développement personnel, c’est quoi exactement ? Quelles techniques doit-on utiliser pour aller mieux, s’épanouir ? Qu’ont dit et écrit les thérapeutes fondateurs ? Qu’ont-ils découvert de si novateur pour nous ? Où faut-il s’adresser pour pratiquer ? Comment distinguer les bons des mauvais thérapeutes et éviter le piège des sectes ? Combien de temps durent vraiment les thérapies ? Pour quelle efficacité et quel coût ? Comment évaluer les résultats ? Doit-on être assisté par un thérapeute ou peut-on travailler en solo ? Recensement minutieux et mise en pratique des méthodes de développement personnel citées ont permis à Gilles Prod’homme de concocter cet ouvrage et de répondre de manière claire, simple et directe à ces questions essentielles. Ce guide pratique offre : un repérage historique précis sur l’apparition du développement personnel, une présentation critique des concepts indispensables pour choisir ensuite la thérapie la mieux adaptée, un regard objectif et lucide sur ce que chacun peut raisonnablement attendre de l’épanouissement personnel et de ses techniques, des anecdotes, traits d’humour, conseils, retours d’expérience et des exercices à pratiquer chez soi. En un mot, Le Guide du mieux-être est le livre-ami qu’on attendait tous.
Managers, responsables RH et formations, encadrants, chefs de projet, cet ouvrage vous aidera à vous repérer parmi tous les outils, méthodes et modèles du développement personnel. 30 consultants, formateurs, coachs ont expérimenté et validé l’efficacité de ces outils. Ils vous donnent tous les conseils pour les utiliser à bon escient et augmenter votre efficacité professionnelle. Pour chaque outil, modèle ou méthode, retrouvez : l’historique ; un descriptif factuel ; des conseils d’experts ; les applications possibles ; les apports et limites ; le coût ; le processus d’appropriation. Gilles Prod’Homme (Préface) – Stéphanie Brouard et Fabrice Daverio (Auteurs)
La philosophie ne vaudrait pas une heure de peine si elle ne servait pas à la conduite de la vie, aurait dit Descartes. Ce livre s’adresse à tous ceux qui, soumis aux contraintes et aux urgences de la vie quotidienne, sont pris dans le rythme métro, boulot… Il les invite à s’arrêter un instant pour ajouter à leur vie une nouvelle dimension : la philo ! La pratique de la philosophie permet d’apprendre à vivre avec soi-même et avec les autres. Vous trouverez dans ce livre des outils et concepts décrits avec rigueur, des exercices de réflexion et des zooms sur des maîtres de vie et de pensée. Un livre pour cheminer à son rythme vers la sagesse et l’équilibre.
Vous avez souvent l’impression de ne pas réussir à faire admettre votre point de vue ? Vous êtes désemparé lorsqu’il s’agit de faire valoir vos idées ? Vous ne savez pas comment mettre fin à un conflit ? ce livre est pour vous. A l’aide d’outils et de méthodes qui ont fait leurs preuves, la 3e édition de cet ouvrage vous montre comment : vous affirmer avec bon sens en toutes occasions ; établir des relations positives avec votre environnement professionnel ou personnel, faire face aux comportements négatifs, traiter efficacement les désaccords, rendre possible le travail collaboratif dans les organisations (entreprises, associations…). Vous serez dès lors à même de tirer le meilleur parti de votre univers professionnel et personnel, et des opportunités qui s’offrent à vous.
Etre heureux, goûter au bonheur, même un peu, ici et maintenant, qui n’en a pas envie ? En revenant à la philosophie, ouvrons-nous au message des stoïciens. Pourquoi eux particulièrement ? Parce que ces penseurs antiques ont osé faire du bonheur leur but pratique et su confectionner un véritable arsenal d’exercices pour atteindre sérénité et équilibre. D’une plume vive, Gilles Prod’homme nous accompagne dans une saisissante plongée au cœur du stoïcisme. Il en évoque les idées, les auteurs, les influences, les techniques, et développe au passage une salutaire perspective critique. Mais surtout, il expose les résultats d’une entreprise totalement inédite : la présentation de récits d’expériences des fameux exercices stoïciens. Ces récits sont autant de pistes d’action dont chacun peut s’inspirer au quotidien et démontrent que le stoïcisme, s’il est un enseignement majeur, est surtout une voie vers le bonheur. Car, ainsi que le dit Epictète, la philosophie consiste à vivre les principes et non à les réciter.
Pourquoi, alors qu’abondent sites de rencontre, speed dating, love coachs et talk shows pédagogiques voit-on grossir chaque jour un flot d’âmes esseulées et avides d’étreintes ? Une humanité enfin affranchie des illusions de l’érotisme ne serait-elle pas tout bonnement plus heureuse ? A des années-lumière des niaiseries de la pensée unique amoureuse, Gilles Prod’homme passe en revue de manière incisive toutes les interrogations sur l’amour que nous n’osons plus formuler.
Avec une ironie féroce il convoque les grands de la pensée et nous livre au passage de savoureuses tranches de vie. De Diogène à Hannah Arendt, en passant par Spinoza, Leibniz, Sartre, Beauvoir, Proust ou encore Russell, petites manies, névroses, blocages et ratages sont de façon cocasse passés au crible. Gilles Prod’homme en tire d’utiles enseignements et dégage plusieurs idées directrices, des « voies de passage vers l’action » pour penser et vivre l’amour de manière lucide.
Gilles Prod¿homme Técnicas de autoafirmación Guía fundamental para resolver conflictos y establecer relaciones positivas ¿Le asalta a menudo la impresión de no conseguir que los demás admitan sus opiniones ? ¿No sabe cómo hacer valer sus ideas y derechos ? ¿Tiene dificultades para poner fin a un conflicto ? ¿O para prevenir la gestación de relaciones difíciles ? Pues éste es su libro. Mediante un programa equilibrado y con ayuda de métodos de eficacia probada, se muestra cómo : – afirmarse en cualquier ocasión. – establecer relaciones positivas con nuestro entorno. – enfrentarse con los comportamientos negativos de los demás. – tratar eficazmente las discrepancias. Una vez que haya aprendido a tener una actitud positiva de forma duradera ante un mundo en continua evolución, será capaz de extraer lo mejor de su universo personal y profesional y de las oportunidades que se le presenten. Gilles Prod¿homme, periodista y sociólogo de formación, ha escrito varias obras sobre métodos de desarrollo personal.
Ce livre s’adresse à tous ceux qui en ont assez de se faire marcher sur les pieds, assez d’être trop gentils ou trop bons, assez de se faire manipuler. Grâce à une méthode et une classification inédites, ce guide vous aide à prendre du recul et à mettre en place une stratégie adaptée pour déjouer les pièges des manipulateurs. Parce que la manipulation n’est pas une fatalité, ré-a-gi-ssez !
Le leadership est l’art de motiver les personnes, d’obtenir leur engagement, de les soutenir, de les relever lorsqu’elles trébuchent, de donner du sens à leur action.. Mais, pourquoi une boîte à outils du Leadership a-t-elle un sens ?

-Parce que le leadership repose non seulement sur des aptitudes mais également sur des savoir-faire ;

– parce que les caractéristiques communes des leaders peuvent s’acquérir et être outillées : la vision, la passion, l’ntégrité, l’audace, le courage et l’encouragement.

Ce livre développe tous les outils et savoir-faire pour construire et développer son leadership, c’est-à- dire construire sa vision en accord avec ses valeurs, faire adhérer en communiquant, et décliner sa vision en actions opérationnelles.

Comment l’action se forme-t-elle dans les organisations ? Quel sens, quelle forme, quelle direction est-elle susceptible de prendre ? Pourquoi a-t-elle si souvent dans l’entreprise des conséquences inattendues et originales ? Pourquoi certaines équipes sont-elles capables d’improviser et d’inventer de nouvelles actions nourries par leur expérience alors que d’autres se contentent de réagir ou de répéter ce qu’elles connaissent ? Pourquoi certaines entreprises sont-elles extrêmement fiables, malgré l’importance des enjeux et la complexité des technologies auxquels elles sont confrontées, quand d’autres ne résistent pas à l’imprévu ? Comment comprendre que certaines organisations s’effondrent, parfois soudainement ? Ce sont quelques-unes des questions auxquelles ce livre tente de répondre. En particulier, c’est la problématique du sens de l’action dans l’organisation, qui est ici principalement explorée. Le sens de l’action renvoie à la fois : à la direction, imprévisible et indéterminée, mais non aléatoire, que prend le processus de déploiement de l’action ; à la signification que l’individu va donner à ce processus ; enfin, selon l’acception courante de l’expression  » avoir le sens de l’action « , à la capacité à agir, à produire une action propre, par opposition à l’inertie ou à la simple réaction. Pour explorer cette problématique, nous avons largement mobilisé les conceptions de Karl Weick, chercheur américain qui a renouvelé la compréhension des organisations en s’intéressant aux processus par lesquels se construit le sens dans celles-ci. Original tant au niveau des concepts que de la démarche de recherche ou de l’écriture, Karl Weick, bien que disposant d’une très grande notoriété outre-atlantique, était resté peu accessible en France. Cet ouvrage vise à diffuser les apports de ce chercheur et à susciter de nouvelles perspectives pour tous ceux qui s’intéressent aux organisations, qui travaillent en leur sein et qui sont quotidiennement confrontés à leur complexité
Vous venez d’être nommé à un nouveau poste. Vous n’avez peut-être pas encore une vision très claire des défis qui vous attendent, mais vous savez que pour faire vos preuves, vous ne disposez que de 90 jours. Comment, en si peu de temps, réussir à : établir un diagnostic de la situation dont vous héritez, en identifiant les contraintes et les opportunités ? gagner la confiance de votre supérieur et celle de votre équipe ? recruter un réseau d’alliés et de conseillers ? créer de la valeur et atteindre votre seuil de rentabilité ? Michael Watkins présente ici la méthode en dix points qu’il a élaborée pour vous aider à franchir cette période délicate et décisive. Les exercices et questionnaires détaillés qui la complètent vous permettront ensuite d’adapter le modèle à votre propre situation. Que vous deveniez manager d’une petite équipe ou que vous preniez des fonctions de direction, que vous rejoigniez une nouvelle entreprise ou que vous soyez promu en interne, vous trouverez dans cet ouvrage tous les outils pour réussir votre prise de poste. Cette nouvelle édition comprend notamment des cas nouveaux ou mis à jour, du contenu supplémentaire et un test des risques liés à une transition.
Revue de presse Les grands classiques ne meurent jamais. C’est en tout cas l’avis de Catherine Fernandez, qui en cette année 2001 a choisi un monument dont la première édition date de… 1936 ! « C’est notre livre de chevet, à mon mari et à moi ! Grâce à Dale Carnegie, nous avons appris à être toujours positifs, à avoir des objectifs dans notre vie professionnelle et personnelle », lance Catherine Fernandez. Et d’ajouter : « Nous avons aussi appris à travailler avec harmonie et sourire, que nous soyons avec un client, un salarié ou un coursier. » Véritable best-seller, Comment se faire des amis part du principe que la qualité de contact est un puissant moteur de succès. Il vous donne « les techniques fondamentales pour influencer les autres », les moyens pour gagner la sympathie de votre entourage, les clés pour « rallier les autres à votre point de vue ». Et vous aide aussi à vous conduire en leader grâce à ses « neuf moyens de modifier l’attitude des autres sans irriter ni offenser ». De nombreux exemples illustrent les conseils. Ils sont tirés de la vie de Theodore Roosevelt, de Napoléon III ou encore d’Abraham Lincoln. Nous voilà face à une belle marge de progression ! — L’Entreprise –Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.
ISRI permalienVous voulez multiplier vos succès personnels et professionnels ? Dans ce guide pratique et concret, grâce à des principes faciles à mettre en œuvre, vous apprendrez à s’identifier vos aptitudes au leadership, construire des relations de confiance, communiquer plus efficacement, mieux motiver les autres, travailler en équipe, créer une dynamique de leader, obtenir plus de respect et de succès. Passez à l’action ! Appliquez ces techniques simples mais fondamentales, elles changeront votre vie ! Dale Carnegie, leader mondial de la formation continue, est spécialisé dans les entraînements à la communication, au leadership, à la vente, au management et à la prise de parole en public. C’est la source la plus crédible dans ces domaines.
Pourquoi certaines entreprises affichant des performances plutôt moyennes décollent-elles soudain pour rejoindre le peloton de tête ? Qu’est-ce qui les différencie de leurs concurrentes ? Et peut-on étendre à d’autres les principes dont elles se sont inspirées ? Pendant cinq ans, Jim Collins et son équipe de chercheurs se sont attelés à cette vaste question pour débusquer le secret de la conversion à l’excellence. Onze entreprises, retenues pour leurs performances boursières très supérieures à celles de leur secteur, ont été comparées à leurs concurrentes. Les conclusions qui en ressortent sont étonnantes : loin des stratégies flamboyantes, menées à grand renfort de communication, la transition vers l’excellence s’est faite discrètement, sans stratégie préalable, sous l’impulsion de leaders au profil modeste. Plutôt que d’imposer leur vision, ces derniers ont cherché les meilleurs collaborateurs. Puis, ils ont encouragé un débat intense et permanent au sein de l’entreprise. Ce qui a payé ? Le choix d’un concept simple guidant l’activité de l’entreprise, la détermination sans faille des dirigeants à le mettre en œuvre, une discipline de fer d’abord appliquée au sommet de la hiérarchie. Dérangeant ? Certes, mais bienvenu dans un contexte où certains dirigeants semblent avoir perdu la tête…

Pour obtenir des autres ce qu’il en attend, chacun vise à établir les meilleures relations possibles sans savoir exactement s’il influence ou s’il manipule. Comment prendre conscience de ce que l’on fait vraiment quand on communique ? Comment repérer les intentions de ses interlocuteurs ? Ce livre donne des réponses à ces questions. Il présente les manipulations les plus fréquentes dans les relations de travail (et les applications que l’on peut facilement en déduire dans la vie privée). Pour chaque cas, Dominique Chalvin explique les ressorts qui lui donnent sa puissance d’influence et présente le mode d’emploi précis et pratique utilisé par le manipulateur : chacun pourra plus facilement les repérer pour mieux s’en défendre. Il montre également qu’il est possible d’en faire un bon usage, honnête et bénéfique pour tous : il en précise les conditions pratiques. Ainsi, l’ouvrage de Dominique Chalvin va permettre au lecteur de développer une stratégie de communication et de relation honnête et équilibrée pour obtenir plus facilement ce qu’il souhaite avec les autres.

« Ce n’est pas la magie qui agit sur notre travail, mais notre travail qui crée la magie ». Le secret pour « enchanter » nos carrières, nos entreprises, voire nos existences, réside d’abord et avant tout dans une forme de leadership exceptionnelle, propre à stimuler nos employés, combler notre clientèle et obtenir une réussite extraordinaire. Dans ce domaine, Lee Cockerell, l’homme qui dirigea les opérations du Walt Disney World Resort pendant une décennie, est un expert reconnu internationalement. Au fil de cet ouvrage clair et précis, il expose les idées-forces qui ont éclairé son parcours personnel – d’une petite ferme de l’Oklahoma à la première destination touristique du monde – et qui désormais définissent la culture d’entreprise Disney. Or insuffler un supplément d’âme ou de magie à son travail est à la portée de tous, pour peu qu’on suive les dix stratégies de bon sens que l’auteur nous dévoile ici. Mêlant la sagesse de l’expérience à des anecdotes éloquentes, Enchantez votre entreprise et vos clients apprendra à tous les cadres et dirigeants, quel que soit le secteur d’activité ou la taille de l’affaire, à développer des valeurs humaines et à bâtir leur succès.

Cette encyclopédie en 2 volumes (tome 1 : histoire des courants pédagogiques – tome 2 : méthodes et outils) est un instrument efficace pour aider tout formateur (à temps partiel ou permanent) à être un pédagogue performant qui sait maîtriser et adapter sa pratique. Il le fera d’autant mieux qu’il sera bien informé sur les méthodes existantes et les outils actuellement utilisés en formation, comme celles et ceux proposés dans ce 2e tome. Il présente les méthodes didactiques, les méthodes actives, toutes celles qui favorisent la participation des formés, et les différentes démarches de la pédagogie contractuelle par objectifs. Il passe en revue les nombreux outils à la disposition de l’animateur pour arriver à définir des stratégies pédagogiques bien adaptées, pour faciliter l’apprentissage des formés, pour permettre un travail efficace de groupe, pour aider les stagiaires à apprendre à apprendre et mieux mémoriser. Il propose des exercices pratiques qui permettent de mieux savoir utiliser ses méthodes et ses outils.[/tippy] Dominique Chalvin

Cet ouvrage concis, compagnon de Relations 101, Attitude 101 et Leadership 101, sera également pour vous un outil de perfectionnement : non seulement apprendrez-vous pourquoi former les autres constitue la meilleure recette du succès, mais vous apprendrez également à reconnaître les leaders éventuels, à les former, et à les guider ensuite vers un tout nouveau palier de réalisation dés qu’ils auront l’occasion d’exercer leur leadership. Il s’agit d’un processus qui créera une synergie à long terme dans votre entreprise.  » Ce n’est pas dans l’isolement que l’on accomplit de grandes choses « , dit John C. Maxwell, auteur à succès cité par le New York Times et spécialiste du leadership, dans cet excellent manuel d’initiation à la création d’une équipe et à la formation de ses membres. Apprenez tout ce qu’il vous faut savoir sur des sujets tels que : le pouvoir du travail d’équipe, pourquoi le formation est essentielle à la réussite du leader, les qualités à rechercher chez les leaders éventuels, dix étapes pour investir dans les autres, comment devenir un  » agrandisseur  » de gens, investir dans votre équipe de demain.


Pour réussir ou tout simplement trouver sa place dans l’entreprise comme dans la sphère privée, il est nécessaire de savoir s’affirmer. Mais pas n’importe comment. Cet ouvrage de Dominique Chalvin explore les pistes les plus constructives pour progresser dans l’affirmation de soi au quotidien : affronter la réalité pour la maîtriser et la transformer positivement ; devenir adulte et en même temps soi-même ; s’ouvrir à des relations nouvelles avec autrui ; projeter vers la réalisation de soi. Devenir assertif est possible si on apprend à s’écarter de la manipulation, de la soumission et de l’agressivité. Délibérément concret et pragmatique, cet ouvrage ouvre de solides voies d’accès à une meilleure maturité personnelle.

Bien que relativement peu ancien, le terme de groupe est devenu l’un des plus courants du vocabulaire quotidien. À ce titre, il possède une acception très large, enveloppant des ensembles sociaux de taille et de structure variées, dont le seul trait commun consiste dans la pluralité des individus et dans leur plus ou moins forte solidarité. En outre, les groupes ne sont pas des objets figés : ils ont une histoire. Tout phénomène de groupe apparaît lié à un devenir impliquant une vie, une force spécifiques.

Au carrefour des sciences de l’homme et de la vie, la psychologie sociale a développé un domaine propre : celui de la communication, des représentations sociales, de la dynamique des groupes, des émotions collectives et des idéologies. Cette collection présentera des ouvrages français, européens et américains qui contribuent de manière originale à la connaissance de ces processus. Elle vise ainsi à marquer la présence et l’identité de la psychologie sociale dans le champ intellectuel. L’expression « dynamique des groupes » évoque des référents multiples et souvent inappropriés, le terme « groupe », lui-même, étant mis à toutes les sauces. Dans sa première partie, le présent ouvrage ambitionne de préciser les concepts : il propose une taxinomie de base du psycho-social. Sont clarifiées ensuite la naissance du terme « dynamique des groupes » et l’évolution de son référent, au départ des deux dernières années de vie de Lewin, puis de l’action ultérieure des chercheurs-praticiens. Sont enfin repris les actuels présents sous le vocable « groupe ». La deuxième partie entame un processus de reconstruction et de ré appropriation conceptuelles. La dynamique des groupes, en tant que science-action, est définie comme un « construct » à la fois « restreint » et « dynamique » du groupe psychosocial, construct dont le contenu et les limites sont analysés. On insiste sur la spécificité du paradigme dynamico-groupal en regard tant de la socio-psychologie que de la psychosociologie.La troisième partie développe les constituants du paradigme postulats, intentions et principes sous-jacents aux processus d’approche de la. dynamique des groupes restreints et à l’animatique. Celle-ci se donne pour objet l’élaboration d’une méthodologie fiable de l’animation des groupes. Biographie de l’auteur Pierre De Visscher est professeur émérite de psychologie sociale et de dynamique des groupes à l’Université de Liège, président fondateur du Centre de dynamique des groupes et d’analyse institutionnelle, directeur-éditeur des Cahiers Internationaux de Psychologie Sociale.

Science expérimentale, créée et développée par Kurt Lewin entre 1939 et 1945 aux États-Unis, la dynamique des groupes s’est largement diversifiée, suscitant enthousiasme mais aussi objections et quelques désillusions. Le succès de cet ouvrage, publié à l’origine dans la collection « Le Psychologue », témoigne de l’importance de cette discipline. Il donne la définition du groupe restreint, présente les différents modes de fonctionnement, les champs d’application, les techniques de « gestion » d’un groupe et examine les perspectives ouvertes par la psychanalyse groupale, l’analyse transactionnelle, le développement des thérapies corporelles.

Partant d’une étude concrète sur l’abandon ou la disparition de certains colis dans un centre de tri postal, les auteurs montrent que l’organisation attribue la responsabilité de ces faits aux agents contractuels, dont la loyauté est mise en doute. Cette responsabilité, en fait imaginaire, s’avère liée à la manière d’envisager le processus technique de tri et le statut des agents, tout comme à la façon de définir ce qu’est un colis  » abandonné « . L’approche, qui mobilise la sociologie générale et plus particulièrement la sociologie interactionniste, permet d’établir que les analyses traditionnelles de la sociologie des organisations en termes de pouvoir, de culture professionnelle ou de régulation autonome, méconnaissent la complexité des définitions des situations qui interagissent. Trois autres études de cas éclairent la production de l’aveuglement organisationnel, autrement dit la création de malentendus expliqués par la multiplicité des interprétations possibles d’une même situation et l’incapacité des acteurs à sortir de leur propre représentation. En proposant un cadre aussi clair que convaincant pour analyser les situations d’aveuglement, remonter à leurs causes et imaginer des modalités de résolution, les auteurs nous livrent, au-delà du résultat d’une recherche, une méthode d’intervention pour comprendre les fonctionnements organisationnels et résoudre leurs dysfonctionnements.

Dans son livre, John C. Maxwell, cette sommité du leadership vous offre des conseils succincts et inspirants qui vous permettront d’améliorer les qualités de leadership que vous possédez déjà. L’une des clés du grand leadership consiste à mettre en application les concepts qui ont permis aux autres leaders d’être forts. voici donc votre occasion de le faire également. Apprenez à : – Suivre votre vision et à entraîner les autres avec vous ; – Produire un message durable ; – Renforcer la loyauté de vos collaborateurs ; – Investir continuellement dans la qualité de votre leadership ; – Mieux influencer les autres ; – Déterminer votre  » plafond  » de leadership ; – Dynamiser les autres au moyen du mentorat ; – Créer une base solide de confiance ; – Utiliser l’autodiscipline pour améliorer votre caractère et vos résultats.


Etre leader, ça s apprend ! Tel est le fil conducteur de cet ouvrage. Mais si le leadership s apprend, il ne s apprend pas facilement et de nombreuses questions se posent sur la façon dont il est enseigné. La recherche entreprise par trois pédagogues d Advancia et de Négocia, deux écoles de management de la Chambre de Commerce et d Industrie de Paris, a mobilisé 13 spécialistes et chercheurs ayant exploré et mis en évidence les fondements théoriques de la question et étayé leurs découvertes sur la base de recherches empiriques. L ouvrage prend le contre-pied d un grand nombre d idées reçues sur les qualités essentielles du leader ou les typologies simplifiées. S il ne prétend pas tout dire d un sujet inépuisable, il introduit des perspectives neuves dans la façon d aborder la question du leadership, faisant une plus large part aux contextes et aux situations. La première partie revisite les dernières théories sur la question du leadership et essaie de tordre le cou au mythe du leader solitaire et héroïque, pendant que la deuxième partie montre comment, aujourd hui, il est possible concrètement d enseigner et d apprendre autrement le leadership.

Une des plus grandes histoires de survie de tous les temps… une des aventures de leadership les plus extraordinaires qui soient… présentée aujourd’hui sous forme de stratégies puissantes destinées aux leaders.
En 1914, à bord de l’Endurance, l’intrépide explorateur Ernest Shackleton se lance avec son équipe de marins et de scientifiques à la découverte du continent Antarctique demeuré jusque là inexploré. Ce qui se produira lors des deux années qui s’écouleront entre leur départ et leur sauvetage tant attendu et invraisemblable trouvera rarement son pareil dans les annales de la survie : un navire écrasé par une agglomération croissante de glaces flottantes… un équipage en rade sur une banquise de la mer de Weddell… deux périlleux voyages en embarcation sur un océan austral déchaîné… une équipe abandonnée à elle-même sur l’île aux éléphants. déserte et sauvage, où l’endurance humaine sera portée à son paroxysme.
C’est néanmoins avec une vigueur, une créativité et une clairvoyance inégalées que Shackleton dirigera son équipe au fil des étapes et des journées de son expédition cauchemardesque. Cette histoire de leadership résonne d’ailleurs encore dans le monde des affaires actuel, où la concurrence féroce, les progrès fulgurants et les perpétuelles exigences en matière d’innovation ont contraint même des entreprises prospères à lutter pour leur survie. Leadership sous 0° est le premier livre à scruter cette remarquable histoire par la lorgnette du monde des affaires pour la présenter en dix leçons portant sur ce qui fait un grand leader. Ces leçons puissantes, qui abondent en récits de survie palpitants et en conseils pratiques sur l’application des stratégies prônées, vous aideront à atteindre de nouveaux sommets dans votre rendement personnel et celui de votre entreprise. En voici quelques-unes. Une vision et de promptes victoires : ne perdez jamais de vue votre but ultime, et consacrez votre énergie à la poursuite de vos objectifs à court terme. Le symbolisme et l’exemple personnel : donnez vous-même l’exemple au moyen de symboles et de comportements observables et mémorables. Les valeurs fondamentales de l’équipe : minimisez les différences de statut social, et insistez sur la courtoisie et le respect. La détente : trouvez des raisons de célébrer et de rire.
Une créativité à toute épreuve : n’abandonnez jamais, il y a toujours un autre pas à faire. Dans Leadership sous 0°, l’auteur se sert de l’expédition de Shackleton – avec ses difficultés peu communes et sa conclusion triomphale – pour mettre clairement en lumière  » l’essence pure du leadership efficace. Cette expédition sert
également d’exemple tout à fait unique et merveilleusement stimulant quant à la manière dont les grands leaders parviennent à mettre de l’ordre dans le chaos et à réussir même dans l’adversité la plus complète.
Comment l’action se forme-t-elle dans les organisations ? Quel sens, quelle forme, quelle direction est-elle susceptible de prendre ? Pourquoi a-t-elle si souvent dans l’entreprise des conséquences inattendues et originales ? Pourquoi certaines équipes sont-elles capables d’improviser et d’inventer de nouvelles actions nourries par leur expérience alors que d’autres se contentent de réagir ou de répéter ce qu’elles connaissent ? Pourquoi certaines entreprises sont-elles extrêmement fiables, malgré l’importance des enjeux et la complexité des technologies auxquels elles sont confrontées, quand d’autres ne résistent pas à l’imprévu ? Comment comprendre que certaines organisations s’effondrent, parfois soudainement ? Ce sont quelques-unes des questions auxquelles ce livre tente de répondre. En particulier, c’est la problématique du sens de l’action dans l’organisation, qui est ici principalement explorée. Le sens de l’action renvoie à la fois : à la direction, imprévisible et indéterminée, mais non aléatoire, que prend le processus de déploiement de l’action ; à la signification que l’individu va donner à ce processus ; enfin, selon l’acception courante de l’expression  » avoir le sens de l’action « , à la capacité à agir, à produire une action propre, par opposition à l’inertie ou à la simple réaction. Pour explorer cette problématique, nous avons largement mobilisé les conceptions de Karl Weick, chercheur américain qui a renouvelé la compréhension des organisations en s’intéressant aux processus par lesquels se construit le sens dans celles-ci. Original tant au niveau des concepts que de la démarche de recherche ou de l’écriture, Karl Weick, bien que disposant d’une très grande notoriété outre-atlantique, était resté peu accessible en France. Cet ouvrage vise à diffuser les apports de ce chercheur et à susciter de nouvelles perspectives pour tous ceux qui s’intéressent aux organisations, qui travaillent en leur sein et qui sont quotidiennement confrontés à leur complexité
Cet ouvrage décrit les fondamentaux de l’analyse transactionnelle et offre une excellente familiarisation avec les concepts classiques de l’AT : les états du moi, les transactions, les positions de vie, les jeux. Dominique Chalvin montre le côté pratique de l’analyse transactionnelle appliquée à des préoccupations essentielles : Comment mieux se connaître ? Comment s’y prendre pour changer ou provoquer un changement chez les autres ? Comment sortir des conflits ? Comment mieux utiliser son temps ? Il offre au lecteur les définitions et les explications qui permettent de tirer le meilleur profit de cette méthode. L’analyse transactionnelle est adaptée aussi bien à la vie personnelle que professionnelle et est un outil puissant pour agir sur nos représentations des autres et du monde, dans un sens positif.
Managers, responsables RH et formations, encadrants, chefs de projet, cet ouvrage vous aidera à vous repérer parmi tous les outils, méthodes et modèles du développement personnel. 30 consultants, formateurs, coachs ont expérimenté et validé l’efficacité de ces outils. Ils vous donnent tous les conseils pour les utiliser à bon escient et augmenter votre efficacité professionnelle. Pour chaque outil, modèle ou méthode, retrouvez : l’historique ; un descriptif factuel ; des conseils d’experts ; les applications possibles ; les apports et limites ; le coût ; le processus d’appropriation.
Denise Jodelet poursuit une œuvre créative dans la lignée des pionniers des sciences sociales qui interrogent le fonctionnement de leur société, actifs sur tous les terrains, curieux des autres cultures et respectueux des différences. Ses travaux explorent la pensée et la mémoire sociales, scrutées dans leur fonctionnement symbolique, cognitif, émotionnel et pratique, tel qu’il apparaît dans les différents aspects de la vie quotidienne. Son orientation privilégie une méthodologie qualitative ouverte et scientifiquement rigoureuse, qu’elle a su diffuser avec conviction. Cet ouvrage rend compte de ses apports qui ouvrent une alternative au courant de la cognition sociale dominant en psychologie sociale. Il donne un aperçu des développements récents de la théorie des représentations sociales, de la mémoire sociale, des recherches liées à l’éducation, à la santé, au corps, à la maladie mentale, à l’environnement, et un modèle charismatique de fonctionnement intellectuel, propre à éveiller des vocations. Un collectif de quarante enseignants et chercheurs, européens et latino-américains, provenant de différentes disciplines de sciences sociales, analysent ici l’originalité de l’œuvre de Denise Jodelet et interrogent les liens intellectuels et affectifs qui ont permis la création autour d’elle d’un réseau universitaire international au rayonnement scientifique d’une rare intensité.
La sociodynamique (le mouvement par les hommes) facilite l’exploration des modes d’organisation et de management qui contribuent à atteindre un haut niveau d’efficacité. Cette nouvelle édition totalement remaniée de l’ouvrage Sociodynamique, concepts et méthodes présente les avantages et les inconvénients des quatre grands types d’organisation : mécaniste, individualiste, tribale et l’auto-organisation. Elle regroupe idées, méthodes et pratiques destinées à transformer le travail des salariés en jeu, cette activité banale et exaltante à la fois où se combinent étroitement stress, plaisir et performance

Ce petit livre est le premier manuel d’initiation à la méthode pratiquée par les chuchoteurs, très ancienne mais aujourd’hui redécouverte et légitimée par l’éthologie.

Sa leçon est simple et accessible quels que soient la nature ou le niveau de votre pratique. Mais elle va transformer radicalement votre rapport aux chevaux, à vous-même et aux autres.

Car ce que les chevaux murmurent à l’oreille des humains, c’est que, pour «parler cheval», il faut apprendre à ouvrir son regard, sa conscience et son corps à l’autre, et l’écouter.

Chris Irwin, un grand dresseur canadien qui a consacré sa vie à approcher, comprendre et dresser les chevaux par cette méthode, mais aussi à l’enseigner, a conçu son ouvrage comme un programme de développement personnel à l’usage du cavalier, à la fois psychologique, technique et philosophique.

Chris Irwin sillonne l’Amérique du Nord pour porter la bonne parole du dressage sans résistance, une méthode qu’il a mise au point en trente années de pratique. Les cours qu’il dispense rencontrent un succès retentissant et lui ont valu la réputation de meilleur dresseur du Canada. Dans son pays, ses écrits sur le comportement équin font référence. Ses textes sont publiés chaque mois dans des revues spécialisées au Canada comme aux États-Unis. Il donne régulièrement des conférences au Collège de médecine vétérinaire de l’Université du Saskatchewan. Il vit près de Swift Current avec son épouse et leurs enfants.

Isabelle nous invite à entrer dans son livre avec douceur, nostalgie, puis à sa manière, sur un ton simple, mais en s’appuyant sur les théories qui nous fondent. De la philosophie aux sciences humaines, elle nous questionne, nous bouscule… Certains font le tour du monde en solitaire, Isabelle nous emmène en voyage avec des chevaux, des enfants différents en situation de handicap, des hommes et des femmes.
Tout responsable d’entreprise a besoin de modèles et d’outils pour analyser, organiser, mettre en œuvre le changement au sein de la structure dont il a la charge. Cet ouvrage propose 50 outils opérationnels, regroupés en 8 dossiers, indispensables à tout professionnel souhaitant conduire le changement. Pour chaque outil, sont proposés des modèles explicatifs, des grilles pour leur production et des exemples.
Pour en finir avec ces erreurs de jugement qui nous gâchent l’existence !

Pourquoi dit-on toujours « oui » aux gens gentils ?
Pourquoi surestime-t-on systématiquement nos compétences et nos savoirs ?
Pourquoi préférons-nous avoir un plan de ville erroné plutôt que pas de plan du tout ?…

Notre cerveau n’est pas infaillible, loin de là. D’ailleurs il nous conduit souvent, sans même que nous nous en rendions compte, à commettre des erreurs de jugement et à prendre de mauvaises décisions, que ce soit dans notre vie professionnelle ou personnelle.

Avec juste ce qu’il faut d’humour, Rolf Dobelli nous apprend, en 52 textes courts et subtilement illustrés, à repérer et à déjouer les « biais cognitifs », ces pièges de la pensée dans lesquels nous sommes tous susceptibles de tomber un jour ou l’autre.

Car c’est un fait : comprendre combien et comment il est facile de se tromper procure un très net avantage sur les autres…

Il est si facile de commettre des erreurs de jugement en se laissant berner par notre cerveau de chasseur-cueilleur… En se fondant sur les dernières recherches scientifiques sur le cerveau, Rolf Dobelli nous apprend, en 52 textes courts teintés d’humour, à développer une pensée plus claire pour agir plus intelligemment. Comment ? En apprenant à reconnaître et à déjouer les « biais cognitifs », ces pièges inconscients dans lesquels nous sommes tous susceptibles de tomber un jour ou l’autre, que ce soit dans la sphère privée ou professionnelle et qui nous conduisent souvent à prendre de mauvaises décisions. Avec Rolf Dobelli, vous saurez comment éviter ces voies sans issues qu’il est préférable de laisser aux autres
Intuition at work (exclusivement en anglais) de Gary KLEIN est un guide pratique sur la manière d’utiliser et de conjuguer intuition et analyse rationnelle pour la prise de décision. Il prouve que l’intuition n’est pas nécessairement innée : elle se développe avec le temps et les expériences.

Ce livre s’adresse à tous ceux qui en ont assez de se faire marcher sur les pieds, assez d’être trop gentils ou trop bons, assez de se faire manipuler. Grâce à une méthode et une classification inédites, ce guide vous aide à prendre du recul et à mettre en place une stratégie adaptée pour déjouer les pièges des manipulateurs. Parce que la manipulation n’est pas une fatalité, ré-a-gi-ssez !
Pourquoi et comment sommes-nous amenés à faire des choses contre notre gré ? Un docteur en psychologie sociale livre le résultat de plus de quinze ans de recherches sur les mécanismes et les techniques de persuasion. Avec plus de deux cent cinquante mille exemplaires vendus dans le monde, Influence & Manipulation s’est placé au premier rang des ouvrages publiés sur le thème de la manipulation. Le célèbre psychologue Robert Cialdini y explique pourquoi certaines personnes sont douées d’un remarquable don pour la persuasion et comment il est possible de les battre sur leur propre terrain. Ce document nous dévoile les six secrets psychologiques qui se cachent derrière notre dangereuse tendance à nous laisser influencer, ainsi que les moyens employés par les spécialistes de la persuasion pour les exploiter à notre insu. Il nous apprend a nous en défendre – en tournant ces secrets a notre avantage. Grâce à ce livre indispensable, vous ne direz plus jamais  » Oui  » alors que vous pensez  » Non° »
Avec cette nouvelle version, les auteurs ont souhaité actualiser et surtout enrichir leur best-seller d’un chapitre supplémentaire. Cette version comprend dix chapitres. Les neuf premiers nous éclairent sur les techniques de manipulation qui peuvent être et qui sont quotidiennement utilisées en face à face (entre deux personnes, le manipulateur et le manipulé), pour le meilleur comme pour le pire. Le dixième chapitre, totalement inédit, nous éclaire sur les techniques de manipulation de masse, utilisées par les professionnels du marketing pour modeler, à notre insu, nos idées, nos goûts et nos façons de consommer.
Déjà vendu en France en 350 000 exemplaires et traduit dans une douzaine de langue
Tout le monde a été confronté à la manipulation. Mais tout le monde ne développe pas l’art de la manipulation et n’a pas le désir d’utiliser autrui comme un objet ! Jusqu’où la manipulation peut-elle aller ? Il n’y a pas de « bonne » manipulation : la manipulation contraint, soumet, domine, de façon occulte.
Techniques d’influence, manipulation, pouvoir, propagande, lavage de cerveau, ce livre décrypte les ressorts cachés des aliénations masquées… Il vous apprendra à voir l’invisible, le dessous des cartes dans tous les domaines de la vie : famille, amour, commerce, publicité, marketing, entreprise, management, politique, propagande, médias, sectes, et même dans des pseudo-thérapies !
À l’aide d’exemples pratiques de la vie quotidienne, d’astuces, de règles d’or, Ariane Bilheran vous guide dans l’univers des jeux de pouvoir psychiques, et vous en dévoile les secrets afin de ne plus en être victime.
Les découvertes les plus surprenantes de la psychologie scientifique en 100 comptes-rendus d’expérience pour mieux comprendre les techniques d’influence du comportement du consommateur.
Personne ne m’apprécie vraiment. Mon patron n’a aucune idée de ce dont je suis capable. Je me démène en vain pour atteindre mes objectifs. La pression pour produire est incroyable. Je n’ai simplement ni le temps ni les moyens de tout faire. Je ne peux pas changer les choses.
Avec son best-seller mondial, Les 7 Habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent, Stephen Covey nous a conduits sur le chemin de la réussite individuelle et sociale. Si son contenu est toujours d’actualité, nous constatons cependant que nous ne sommes pas suffisamment armés pour nous épanouir dans le monde d’aujourd’hui. Pour vous aider à relever ce challenge crucial, voici La Huitième Habitude. Grâce à ce nouveau livre de Stephen Covey, vous allez découvrir les clés pour trouver votre  » voix  » et transformer votre place dans votre vie professionnelle, personnelle et familiale. Étape par étape, La Huitième Habitude vous apportera les outils pour vous épanouir dans la société actuelle : comprendre votre vraie nature, l’exprimer au travail et dans votre vie personnelle, et inciter les autres à faire de même. La Huitième Habitude est un ouvrage indispensable pour réussir tout ce que vous allez entreprendre.  » Notre monde actuel est tellement stressant et décourageant… Trop de personnes sont frustrées de ne pouvoir agir ou se faire entendre. La Huitième Habitude vous aidera à vous épanouir dans la société actuelle, à trouver votre  » voix « . Stephen R. Covey
La médiation est de plus en plus sollicitée pour des conflits de toute nature. Contrairement aux apparences, il s’agit d’une activité très complexe qui nécessite une formation spécifique. En effet, le médiateur est toujours confronté à l’inconnu, au doute et au chaos relationnel des personnes en conflit qui le voient souvent comme leur dernier recours. Pour être efficace, il a besoin de réfléchir à son éthique et à son rôle ; de connaître ses réactions personnelles face au conflit et au pouvoir. Il doit s’entraîner à être à la fois acteur et observateur. Sa posture est extrêmement délicate à acquérir et à respecter quelle que soit la nature des conflits traités.

Cet ouvrage constitue un précieux outil de formation et un miroir intelligent pour tous les médiateurs qui, au fil de leur activité, se trouvent confrontés à leurs propres limites et à leurs doutes. L’auteur apporte une vision rafraîchissante et créative de la médiation. Grâce au concept de «l’arène authentique», il montre que la médiation n’est pas un processus isolé mais qu’elle est une action qui s’inscrit dans un contexte socioculturel et qui a un impact sur la société. Les paradoxes, les métaphores et les nombreux cas exposés facilitent la compréhension et la réflexion du lecteur, qu’il soit professionnel ou étudiant, concerné par les situations conflictuelles ou simplement citoyen, salarié, parent, consommateur, voisin…

Universitaire et médiateur, Thomas Fiutak a fondé le Centre de gestion des conflits et de médiation, à l’université de Minneapolis (Minnesota) aux Etats-Unis. Professeur au Business Center de la Pontifica Universidad Catolica à Lima (Pérou). Pédagogue hors du commun, il a formé des centaines de médiateurs dans de nombreux pays. A la fois théoricien et praticien, il s’est inspiré de ses diverses expériences pour élaborer son propre modèle de médiation. Cet ouvrage, écrit en collaboration avec Yvette Colin et Gabrielle Planès, en présente les éléments fondateurs.

Quelle est l’origine du concept de résilience ? Peut-on observer des phénomènes de résilience dans d’autres espèces que l’espèce humaine ? Comment la plasticité cérébrale intervient-elle dans le processus ? En quoi le soutien affectif aide-t-il à réparer les dégâts provoqués par le traumatisme ? Quels sont les mécanismes de défense qui favorisent la résilience ? Quel rôle peut jouer la famille ? Le vieillissement altère-t-il les capacités de résilience ? L’appartenance culturelle encourage-t-elle le processus résilient ? Faut-il raconter le trauma que l’on a vécu ? L’art peut-il sublimer le trauma ? La résilience a-t-elle des limites ? En quoi la théorie de la résilience introduit-elle, pour chacun de nous, de nouveaux degrés de liberté ? Boris Cyrulnik est neuropsychiatre, directeur d’enseignement à l’université du Sud-Toulon-Var. Il anime plusieurs groupes de recherche sur l’attachement et la résilience. Gérard Jorland, philosophe, est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales. Avec Serban Ionescu, Claude Beata, Pierre Bustany, Marie Anaut, Claude de Tychey et Joëlle Lighezzolo-Alnot, Michel Delage, Antoine Lejeune et Louis Ploton, Michel Tousignant, Martine Lani-Bayle, Silke Schauder.
Dans cet ouvrage, des praticiens de l’art de la parole témoignent de leur travail clinique avec des personnes fracassées qui, après avoir côtoyé la mort, se sont battues pour éviter l’amputation imposée par le mutisme lié à la honte, la culpabilité et les sentiments de moindre valeur. Leur propos n’est pas d’idéaliser le traumatisme et la détresse humaine au point d’en oublier l’action corrosive qui ronge de l’intérieur.
Le but de ce livre est de comprendre les facteurs qui ont permis à certaines personnes traumatisées non seulement de survivre, mais aussi de construire une nouvelle vie faite de choix et de possibles.
Les auteurs nous montrent les moyens de sorti r de l’anesthésie émotionnelle, affective et relationnelle engendrée parfois par les turpitudes de l’existence ; un regard porteur de vie même si, parfois, la gamme de choix qui s’offre aux personnes fragilisées par leur histoire s’avère très sombre.
L’entreprise peut-elle s’affranchir de toutes obligations autres que légale et économique vis-à-vis de son environnement social, humain, politique et écologique ?
À l’heure du réchauffement climatique, des scandales financiers à répétition, de la globalisation des échanges, l’essor de l’idée de « responsabilité sociale de l’entreprise » (RSE) est révélatrice d’une nouvelle conception de la place de la firme au sein de la société.
Cet ouvrage explicite les sens d’une notion au caractère souvent ambigu et complexe tant d’un point de vue théorique (quelles sont les limites de cette responsabilité ?) que dans sa pratique corporative (la RSE ne serait-elle qu’une nouvelle forme de communication marketing ?) et en présente les contours actuels.

Le développement durable dans les entreprises, on en a beaucoup parlé … mais souvent dans une logique de communication. Il s’agit désormais d’intégrer le DD à la stratégie de l’entreprise, au niveau de l’organisation et même du management au quotidien , de le piloter et de se l’approprier. Bon nombre d’entreprises, notamment les banques et la grande distribution, créent des directions du DD. Ce livre propose une cinquantaine d’outils directement opérationnels pour s’approprier les enjeux du DD et les mettre en oeuvre, depuis la définnition de la stratégie de l’entreprise jusqu’à la mesure et la valorisation du developpement durable et de la responsabilité sociale de l’entreprise.

Le sociologue, le psychosociologue, le thérapeute, l’éducateur semblent avoir des fonctions précises : révéler l’action sociale, aider les groupes à fonctionner, soigner les malades, former les jeunes. Mais on peut considérer ces différents métiers “ sociaux ” sous un angle radicalement nouveau : ce qu’ont en commun ces spécialistes, en tant que professionnels inscrits dans la division du travail, c’est qu’ils interviennent dans telle institution, à la demande de telle institution, au nom de l’ensemble des institutions, et de leur garantie politique – l’État. Intervenir se dit à propos d’un tiers qui vient au milieu d’une contestation ; pour arbitrer ? La fonction du sociologue ou du pédagogue n’est pourtant pas celle d’un juge ou celle d’un possesseur du code social. Pour appuyer de tout son pouvoir l’une des parties en cause ? Le psychologue, le thérapeute, etc., ne sont pas exactement des policiers. Alors ? Ce qui est proposé ici, c’est une méthode d’intervention en situation consistant à analyser les rapports que les multiples parties en présence dans le jeu social entretiennent avec le système manifeste et caché des institutions. Une autre originalité de la méthode réside dans le fait que l’analyste ne se situe plus à l’extérieur des groupes, collectivités, organisations qui lui demandent d’intervenir, mais comme impliqué lui aussi dans le réseau d’institutions qui lui donne la parole.
Cet ouvrage s’adresse à tous ceux qui souhaitent que les individus et les organisations interviennent plus intelligemment et plus sensiblement afin d’obtenir des résultats optimaux et des gains durables pour chacun. Dans la métaphore proposée, le dauphin est l’animal en transformation constante : il évolue consciemment et résolument vers la meilleure version de lui-même, car il se sait responsable des résultats qu’il obtient. Vivement le temps où les dauphins, de plus en plus nombreux, penseront avec sagesse, rêveront avec finesse et verront plus loin que la carpe et le requin. Voilà le défi. Voilà l’occasion !
Qui veut la mort des agences de notation ? Pourquoi les a-t-on désignées comme les principales responsables de la crise de la dette européennes ? Accusées de n’avoir pas vu venir l’explosion de la bulle immobilière américaine, on leur reproche aujourd’hui d’avoir aggravé la situation de la zone euro en affolant les marchés. Mais quel est leur rôle précisément ? Sont-elles les véritables coupables de ces crises successives ou les boucs émissaires que nos dirigeants accusent volontiers ? Le thermomètre est-il responsable de la fièvre ? Et si la crise de la zone euro durait dix ans ? Pour la première fois, Marc Ladreit de Lacharrière prend la parole.
Vous venez d’être nommé à un nouveau poste. Vous n’avez peut-être pas encore une vision très claire des défis qui vous attendent, mais vous savez que pour faire vos preuves, vous ne disposez que de 90 jours. Comment, en si peu de temps, réussir à : établir un diagnostic de la situation dont vous héritez, en identifiant les contraintes et les opportunités ? gagner la confiance de votre supérieur et celle de votre équipe ? recruter un réseau d’alliés et de conseillers ? créer de la valeur et atteindre votre seuil de rentabilité ? Michael Watkins présente ici la méthode en dix points qu’il a élaborée pour vous aider à franchir cette période délicate et décisive. Les exercices et questionnaires détaillés qui la complètent vous permettront ensuite d’adapter le modèle à votre propre situation. Que vous deveniez manager d’une petite équipe ou que vous preniez des fonctions de direction, que vous rejoigniez une nouvelle entreprise ou que vous soyez promu en interne, vous trouverez dans cet ouvrage tous les outils pour réussir votre prise de poste. Cette nouvelle édition comprend notamment des cas nouveaux ou mis à jour, du contenu supplémentaire et un test des risques liés à une transition.
Pourquoi, alors qu’abondent sites de rencontre, speed dating, love coachs et talk shows pédagogiques voit-on grossir chaque jour un flot d’âmes esseulées et avides d’étreintes ? Une humanité enfin affranchie des illusions de l’érotisme ne serait-elle pas tout bonnement plus heureuse ? A des années-lumière des niaiseries de la pensée unique amoureuse, Gilles Prod’homme passe en revue de manière incisive toutes les interrogations sur l’amour que nous n’osons plus formuler.
Avec une ironie féroce il convoque les grands de la pensée et nous livre au passage de savoureuses tranches de vie. De Diogène à Hannah Arendt, en passant par Spinoza, Leibniz, Sartre, Beauvoir, Proust ou encore Russell, petites manies, névroses, blocages et ratages sont de façon cocasse passés au crible. Gilles Prod’homme en tire d’utiles enseignements et dégage plusieurs idées directrices, des « voies de passage vers l’action » pour penser et vivre l’amour de manière lucide.
Nos relations avec les autres sont déterminantes pour notre qualité de vie !
La facilité de contact est un puissant moteur de succès : être recherché pour ses qualités humaines, créer la sympathie, faire passer ses idées, savoir motiver, corriger sans gâcher une relation de travail… Cela s’apprend ! Ce livre, utile à tous les âges et dans tous les métiers, vous donnera tous les conseils pour développer des relations humaines de qualité, nécessaires à l’efficacité professionnelle et personnelle.
Dale Carnegie, leader mondial de la formation continue, est spécialisé dans les entraînements à la communication, au leadership, à la vente, au management et à la prise de parole en public. C’est la source la plus crédible dans ces domaines.
Le mouvement général des sciences est de fournir les moyens théoriques d’une reconstruction des phénomènes, en élaborant des lois explicitant leurs régularités sous-jacentes. Aujourd’hui, l’attitude générale en sciences repose sur l’ a priori des déterminismes, quelle que soit leur forme. La pensée humaine, dans ses rapports au monde, est une confrontation permanente aux systèmes complexes qui nous habitent et dans lesquels nous habitons. Chacun d’eux possède une histoire propre qui le rend singulier et source continue de surprises. On se prend à le penser comme système autonome avec ses lois propres et ses degrés de liberté interne. Quand il s’agit de penser l’être humain, la tentation est encore plus forte de lui prêter un libre arbitre. La question fondamentale est donc celle de la compatibilité entre la pensée scientifique en quête de déterminismes, et la compréhension des complexités, sources continues d’indéterminismes. Comment obtenir une conciliation quand, de la physique à l’éthique, en passant par la cellule biologique, les êtres multicellulaires et les sociétés, on remonte les niveaux d’organisation ? Peut-on y parvenir quant à l’être humain et la société sans remettre en question certains aspects cruciaux comme la responsabilité et l’éthique ? Ce livre a pour but de revisiter ce débat fondamental, auquel Henri Atlan a consacré une grande partie de son œuvre, en s’appuyant, d’une part, sur les approches récentes de la modélisation des systèmes complexes et, d’autre part, sur la tradition philosophique multimillénaire.
Quelle est la finalité de notre existence ? Quels sont le but ultime et la raison de notre vie ? Et qu’est-ce que le bonheur ? L’Ethique à Nicomaque affronte ces questions. Elle analyse les termes dans lesquels il convient de les poser et progresse pas à pas vers la solution qu’elle propose au sage. La subtilité avec laquelle Aristote confronte les points de vue, l’ampleur et la rigueur de ses investigations, la profondeur de sa conclusion ont fait de cet ouvrage un livre fondateur de toute la tradition philosophique. Cette édition comprend : une introduction générale, le texte intégral, dans une nouvelle traduction de Jean Defradas, qui fut professeur à la Sorbonne et codirigea l’édition des OEuvres morales de Plutarque aux Belles Lettres, un dossier de textes de commentateurs arabes de l’Ethique, qui ouvre des perspectives originales sur l’ouvrage
Comment guérir de son enfance ? Comment survivre aux violences physiques, ainsi qu’à la maltraitance psychologique, moins visible, mais plus destructrice encore ? Comment surmonter le malheur ? Bâti autour des témoignages de ceux qui ont su transformer la souffrance en force, s’appuyant sur de multiples recherches scientifiques, ce livre nous décrit le processus de la résilience : comment, à l’aide d’un professeur, d’un parent éloigné ou même parfois d’un animal, on peut guérir les blessures. Pourquoi le lien, la loi et le sens sont les piliers de leur reconstruction. Émouvant, lumineux, Jacques Lecomte nous donne un formidable message d’espoir et ouvre la réflexion afin que notre société soit capable de favoriser la résilience. Comprendre la résilience « naturelle » peut nous aider à assister ceux qui ont souffert : les enfants maltraités, les adolescents à la dérive et toutes les personnes touchées par des traumatismes ou des maladies graves. Jacques Lecomte est docteur en psychologie, chargé de cours à l’université Paris-X et membre de l’équipe Résilience du centre de recherche « Résilience, traumatisme et psychothérapie », de l’université Paris-VIII. Il est également secrétaire général de l’Observatoire international de la Résilience.
Et si, contrairement à ce qu’on a longtemps affirmé, la violence et l’égoïsme qui existent incontestablement, ne correspondaient pas à notre nature profonde ?
Saviez-vous qu’un bébé de 1 an, qui vient juste d’apprendre à marcher, se porte spontanément au secours de quelqu’un qu’il voit en difficulté ?
Saviez-vous que, lors d’une catastrophe naturelle, il n’y a pratiquement pas de pillages et de violences, mais beaucoup d’altruisme et de solidarité ?
Saviez-vous que notre cerveau contient des zones de satisfaction qui s’activent lorsque nous sommes généreux et des zones de dégoût qui s’activent lorsque nous sommes confrontés à une injustice ?
Une synthèse lumineuse qui bouleverse notre vision de l’être humain.
Les premières études d’Abraham Maslow ont porté sur la satisfaction des besoins et les motivations, pour mettre en lumière une hiérarchie de ces besoins : physiologiques, de sécurité, d’amour et d’estime et d’accomplissement de soi. Abraham Maslow a consacré l’essentiel de ses recherches à comprendre en quoi consiste cet accomplissement de soi, ce qui l’a conduit à accorder une place essentielle aux expériences mystiques, une des manifestations de la plénitude de l’esprit. La psychologie de Maslow est plus actuelle que jamais : elle parle de santé psychique, de sens, de sentiment spirituel, de valeurs. Cet ouvrage rassemble deux articles fondateurs consacrés à la motivation, et l’essai qui distingue l’expérience mystique de la religion. Par l’étendue des sujets abordés, ce livre intéressera les psychologues, et les professionnels des ressources humaines, mais aussi toute personne en recherche d’accomplissement.
Pour réussir ou tout simplement trouver sa place dans l’entreprise comme dans la sphère privée, il est nécessaire de savoir s’affirmer. Mais pas n’importe comment. Cet ouvrage de Dominique Chalvin explore les pistes les plus constructives pour progresser dans l’affirmation de soi au quotidien : affronter la réalité pour la maîtriser et la transformer positivement ; devenir adulte et en même temps soi-même ; s’ouvrir à des relations nouvelles avec autrui ; projeter vers la réalisation de soi. Devenir assertif est possible si on apprend à s’écarter de la manipulation, de la soumission et de l’agressivité. Délibérément concret et pragmatique, cet ouvrage ouvre de solides voies d’accès à une meilleure maturité personnelle.
Voici enfin la traduction française du best-seller international DRIVE !
Qu’est-ce qui nous motive vraiment ? Dans quels cas sommes-nous les plus performants et les plus enthousiastes ? La plupart d’entre nous sommes persuadés que les récompenses (salaire, primes…) sont notre meilleure motivation. La logique de la carotte et du bâton finalement… Et si nous faisions fausse route ?
En s’appuyant sur quatre décennies d’études scientifiques et psychologiques sur la motivation humaine, Pink démontre que les entreprises dirigent très mal leurs équipes avec d’énormes conséquences sur notre vie (absence d’ambition, lassitude, morosité).
Le secret de la performance (et de la satisfaction) dans les entreprises, l’enseignement ou dans notre vie personnelle , c’est le besoin profondément humain de diriger sa propre vie, d’apprendre, de créer de nouvelles choses et de s’améliorer.
Dans ce livre, Pink examine les 3 éléments de la motivation, l’autonomie, la maîtrise et le besoin de donner un sens à sa vie, à travers :
– Des exemples concrets d entreprises qui ont su améliorer la motivation de leurs équipes.
– Des techniques pour éveiller la motivation (chez soi et chez les autres)
– Des idées pour appliquer ces concepts à l’éducation et à la vie personnelle.
« Pink est si bon pédagogue qu’on oublie que l’on s instruit, tant son livre est passionnant. » Forbes
Les leçons qui suivent visent à présenter l’éthique d’Aristote dans sa globalité et sa systématicité. Il y a de très nombreuses études de détail de tel ou tel passage de l’Éthique à Nicomaque, et elles ont à coup sûr leur utilité et leur mode propre pour aborder le texte. Il y a aussi de remarquables commentaires, ligne à ligne, voire mot à mot du traité. Mon propos est plus général et plus thématique. Il s’agit de montrer l’unité de cette oeuvre, au-delà de la distinction, par ailleurs essentielle, des vertus éthiques (celles du comportement) et des vertus dianoétiques (celles de la pensée). Un cours complet, parfaite alliance de la clarté directe de l’oral et de la rigueur de l’écrit, pour découvrir et mieux comprendre L’Éthique à Nicomaque d’Aristote, une des oeuvres majeures de l’histoire de la philosophie.
Dans la logique de Une psychanalyse, pourquoi ?, cet ouvrage explique précisément ce qu’est le Développement personnel et comment il se distingue d’autres approches humanistes, en particulier de la psychanalyse et de la psychothérapie. Il écarte aussi du champ la méditation et la spiritualité et fait le point sur les faux prophètes et charlatans qui naviguent dans ces milieux. Enfin, il analyse le rôle du développement personnel dans la société contemporaine en liant l’épanouissement individuel au progrès collectif.
Le développement personnel, c’est quoi exactement ? Quelles techniques doit-on utiliser pour aller mieux, s’épanouir ? Qu’ont dit et écrit les thérapeutes fondateurs ? Qu’ont-ils découvert de si novateur pour nous ? Où faut-il s’adresser pour pratiquer ? Comment distinguer les bons des mauvais thérapeutes et éviter le piège des sectes ? Combien de temps durent vraiment les thérapies ? Pour quelle efficacité et quel coût ? Comment évaluer les résultats ? Doit-on être assisté par un thérapeute ou peut-on travailler en solo ? Recensement minutieux et mise en pratique des méthodes de développement personnel citées ont permis à Gilles Prod’homme de concocter cet ouvrage et de répondre de manière claire, simple et directe à ces questions essentielles. Ce guide pratique offre : un repérage historique précis sur l’apparition du développement personnel, une présentation critique des concepts indispensables pour choisir ensuite la thérapie la mieux adaptée, un regard objectif et lucide sur ce que chacun peut raisonnablement attendre de l’épanouissement personnel et de ses techniques, des anecdotes, traits d’humour, conseils, retours d’expérience et des exercices à pratiquer chez soi. En un mot, Le Guide du mieux-être est le livre-ami qu’on attendait tous.
Comment New York, capitale du crime, est-elle devenue une ville sécuritaire en quelques mois au milieu des années 1990 ? Comment une marque de chaussures has been a-t-elle reconquis le marché mondial de la mode à partir de quelques clubs branchés de Manhattan ? Comment expliquer les « épidémies » de suicides en Micronésie ?… Le Point de bascule est l’histoire d’une idée toute simple : la meilleure façon de comprendre l’émergence des modes, la baisse de la criminalité, la naissance des best-sellers, l’augmentation du tabagisme chez les adolescents, le phénomène du bouche à oreille, ou tout autre changement a priori mystérieux, consiste à les concevoir comme des épidémies. Et rien ne résiste à l’analyse de Malcolm Gladwell : mode, marketing, idéologie religieuse, société de haute technologie… pas même la Révolution américaine ! Retraçant la genèse de quelques succès retentissants, il montre que des changements mineurs, minutieusement planifiés, peuvent provoquer de véritables épidémies sociales. Dans tous les cas, un oiseau rare, un principe d’adhérence qui rende un message « contagieux », et un contexte favorable suffisent à déclencher l’épidémie. Quel que soit le domaine : comment provoquer un effet boule de neige.
Réussir sa vie professionnelle et gravir un à un les échelons menant au succès est à la portée du premier venu. N’importe quel cadre, même dénué de talent, en est capable. Saborder sa carrière et, avec un peu de chance, couler son entreprise, voilà qui, en revanche, demande de vraies qualités !
Vous maîtrisez l’art de perdre votre temps ? La faculté de vous mettre tout le monde à dos ? Celle de ne jamais vous adresser au bon interlocuteur ? Vous ne respectez aucun délai ?… Vous présentez déjà quelques belles dispositions. Mais le chemin est encore long, qui mène à l’insuccès.
Heureusement, Dominique Chalvin est là pour vous aider. Les 160 lois qu’il a édictées vous conduiront tout droit à l’échec. Grâce à lui, vous deviendrez enfin – et en peu de temps – un véritable perdant, un loser magnifique.
Bien sûr, si vous commettiez l’erreur de prendre l’exact contre-pied de ce qu’il préconise, vous risqueriez de réussir votre vie professionnelle, de devenir un manager performant, efficace… Mais ce n’est évidemment pas ce que vous recherchez… Non ?
Dominique Chalvin, psychologue et sociologue de formation, est diplômé de l’International Transactional Analysis Association de San Francisco. Il a créé et dirigé le département Management des ressources humaines de la Cegos. Aujourd’hui, il anime des séminaires sur le management, la cohésion d’équipe, la communication et l’efficacité personnelle. Parmi ses ouvrages : Libérez vos talents de managers (ESF, 2005) et Développez votre influence (Eyrolles, 2007).
Livre incontournable, Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent a été traduit en quarante langues et a inspiré des millions de personnes à travers le monde. Stephen R. Covey synthétise plusieurs siècles de sagesse et propose une véritable odyssée au coeur de la nature humaine et ses valeurs. Grâce à un savant dosage de talent, de compassion et d’expérience, chaque page contribue à des prises de conscience fondamentales. Ne tardez pas, découvrez les sept habitudes qui vous permettront de relever les défis de votre vie privée, familiale et professionnelle, et de créer un bonheur durable
Notre destin est-il inscrit dans notre quotient intellectuel ? Pas du tout, si l’on en croit Daniel Goleman, pour qui la notion habituelle d’intelligence néglige un aspect essentiel du comportement humain : nos émotions. Une bonne nouvelle : chacun peut améliorer son intelligence émotionnelle Puisant dans les découvertes récentes de la biologie et de la psychologie, Daniel Goleman analyse les raisons pour lesquelles un QI élevé peut être un handicap et la maîtrise des émotions un atout. Self-control, persévérance, motivation, respect d’autrui, aisance sociale sont quelques-unes des compétences qui définissent cette intelligence  » autre  » : l’intelligence émotionnelle. A la différence du QI, l’intelligence émotionnelle n’est pas donnée une fois pour toutes. Bien au contraire : chacun de nous peut l’améliorer, pour peu qu’il apprenne à reconnaître et à utiliser l’ensemble de ses émotions…
La philosophie ne vaudrait pas une heure de peine si elle ne servait pas à la conduite de la vie, aurait dit Descartes. Ce livre s’adresse à tous ceux qui, soumis aux contraintes et aux urgences de la vie quotidienne, sont pris dans le rythme métro, boulot… Il les invite à s’arrêter un instant pour ajouter à leur vie une nouvelle dimension : la philo ! La pratique de la philosophie permet d’apprendre à vivre avec soi-même et avec les autres. Vous trouverez dans ce livre des outils et concepts décrits avec rigueur, des exercices de réflexion et des zooms sur des maîtres de vie et de pensée. Un livre pour cheminer à son rythme vers la sagesse et l’équilibre.
Une œuvre philosophique complétée par des notes et enrichie par un commentaire méthodique pour une initiation à la compréhension des grands concepts et des grands auteurs de la philosophie. Chaque titre de la collection, commenté par un spécialiste de l’auteur et de la période, propose : Une biographie de l’auteur, une mise en perspective historique de l’œuvre, les problématiques essentielles du texte ainsi qu’un résumé-guide de lecture. Le texte de l’œuvre, en intégralité ou par extraits, annoté et commenté. Un dossier très complet proposant une étude des concepts-clés, une présentation des grandes thèses, un recueil de textes critiques sur l’œuvre et une bibliographie.
Rareté de la réflexion éthique en psychologie, à l’exception des recommandations faites aux chercheurs qui travaillent avec des sujets humains. Le but premier de ce livre est de montrer que la dimension éthique est au coeur des savoirs, des techniques et des pratiques de la psychologie. L’être humain est toujours dans un certain rapport avec sa propre action qu’il oriente en fonction de valeurs. Des options éthiques sont constamment à l’oeuvre dans nos conceptions de l’être humain, l’appréciation de ses conduites et la façon de le traiter. Les activités et les comportements humains qui relèvent de la psychologie sont donc aussi le lieu de l’éthique.

L’ouvrage privilégie quelques thèmes. Il ouvre sur les problèmes posés par le développement en parallèle des sciences psychologiques, des techniques et des pratiques qui s’autonomisent progressivement au lieu de se nourrir réciproquement, divergences dont les conséquences affectent la formation et la pratique des psychologues. Il discute de façon plus approfondie la question des tests et celle de la formation clinique à l’Université. Il affirme la nécessité d’une position éthique, car une pratique psychologique respecte les personnes et les idéaux collectifs ; sinon, elle ne peut être que récusable. J. Szpirglas examine les modalités et les conséquences d’un certain discours psychologisant. B. Matalon traite de problèmes rencontrés dans la recherche. L. Bessis analyse comment se transmettent les talents psychologiques.

Le débat est ouvert pour constituer progressivement et collectivement une éthique en psychologie.

Vous avez souvent l’impression de ne pas réussir à faire admettre votre point de vue ? Vous êtes désemparé lorsqu’il s’agit de faire valoir vos idées ? Vous ne savez pas comment mettre fin à un conflit ? ce livre est pour vous. A l’aide d’outils et de méthodes qui ont fait leurs preuves, la 3e édition de cet ouvrage vous montre comment : vous affirmer avec bon sens en toutes occasions ; établir des relations positives avec votre environnement professionnel ou personnel, faire face aux comportements négatifs, traiter efficacement les désaccords, rendre possible le travail collaboratif dans les organisations (entreprises, associations…). Vous serez dès lors à même de tirer le meilleur parti de votre univers professionnel et personnel, et des opportunités qui s’offrent à vous.
Etre heureux, goûter au bonheur, même un peu, ici et maintenant, qui n’en a pas envie ? En revenant à la philosophie, ouvrons-nous au message des stoïciens. Pourquoi eux particulièrement ? Parce que ces penseurs antiques ont osé faire du bonheur leur but pratique et su confectionner un véritable arsenal d’exercices pour atteindre sérénité et équilibre. D’une plume vive, Gilles Prod’homme nous accompagne dans une saisissante plongée au cœur du stoïcisme. Il en évoque les idées, les auteurs, les influences, les techniques, et développe au passage une salutaire perspective critique. Mais surtout, il expose les résultats d’une entreprise totalement inédite : la présentation de récits d’expériences des fameux exercices stoïciens. Ces récits sont autant de pistes d’action dont chacun peut s’inspirer au quotidien et démontrent que le stoïcisme, s’il est un enseignement majeur, est surtout une voie vers le bonheur. Car, ainsi que le dit Epictète, la philosophie consiste à vivre les principes et non à les réciter.
L’évaluation de fin de stage, quel stress ! Chers formateurs, c’est en pensant à ce moment-là que j’ai écrit ce livre pour vous donner les moyens d’avoir d’excellentes feuilles d’évaluation. Comme il n’y a pas de progrès possible sans remise en cause personnelle je vous convie à faire le tour des compétences habituelles des formateurs qui réussissent et à les comparer courageusement aux vôtres. Mais vous avez chacun votre manière que j’ai tenté de décrire en 10 styles. C’est en croisant les 18 compétences de base du formateur et les 10 styles d’animation, à l’aide de 180 exemples, que vous construirez votre bilan. Vous trouverez aussi de quoi gagner en confort psychologique et en efficacité : de nombreux comportements nouveaux à expérimenter en fonction de votre tempérament, de vos goûts, des sujets traités et du contexte ; un outil pour repérer rapidement la personnalité de vos stagiaires (10 portraits) et développer à leur égard des attitudes astucieuses ; des moyens (50 exemples) pour adapter votre style aux styles de vos stagiaires. J’ai voulu aussi que ce livre soit un album de dessins humoristiques. Car le dessin envoie un message global d’une grande efficacité : l’idée centrale est immédiatement saisie et mieux mémorisée. J’espère que ce livre va vous aider à mieux vous connaître pour mieux réussir vos stages, c’est-à-dire pour mieux aider les stagiaires à réussir leurs objectifs
Gilles Prod¿homme Técnicas de autoafirmación Guía fundamental para resolver conflictos y establecer relaciones positivas ¿Le asalta a menudo la impresión de no conseguir que los demás admitan sus opiniones ? ¿No sabe cómo hacer valer sus ideas y derechos ? ¿Tiene dificultades para poner fin a un conflicto ? ¿O para prevenir la gestación de relaciones difíciles ? Pues éste es su libro. Mediante un programa equilibrado y con ayuda de métodos de eficacia probada, se muestra cómo : – afirmarse en cualquier ocasión. – establecer relaciones positivas con nuestro entorno. – enfrentarse con los comportamientos negativos de los demás. – tratar eficazmente las discrepancias. Una vez que haya aprendido a tener una actitud positiva de forma duradera ante un mundo en continua evolución, será capaz de extraer lo mejor de su universo personal y profesional y de las oportunidades que se le presenten. Gilles Prod¿homme, periodista y sociólogo de formación, ha escrito varias obras sobre métodos de desarrollo personal.
Le leadership est l’art de motiver les personnes, d’obtenir leur engagement, de les soutenir, de les relever lorsqu’elles trébuchent, de donner du sens à leur action.. Mais, pourquoi une boîte à outils du Leadership a-t-elle un sens ?

-Parce que le leadership repose non seulement sur des aptitudes mais également sur des savoir-faire ;

– parce que les caractéristiques communes des leaders peuvent s’acquérir et être outillées : la vision, la passion, l’ntégrité, l’audace, le courage et l’encouragement.

Ce livre développe tous les outils et savoir-faire pour construire et développer son leadership, c’est-à- dire construire sa vision en accord avec ses valeurs, faire adhérer en communiquant,et décliner sa vision en actions opérationnelles.